Devis flotte véhicules électriques entreprise en LLD

Votre devis personnalisé

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires d'e-vroum afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Cette année marque un véritable tournant dans l’industrie automobile suite à l’annonce à la chaîne de la sortie des modèles électriques des constructeurs. Des citadines aux SUV en passant par les berlines, les compactes ou les utilitaires, l’objectif « zéro émission » s’applique à tous les segments. Le développement de l’offre profite aux entreprises désireuses de s’investir davantage dans la mobilité verte et durable.

Intégrer les véhicules électriques dans la flotte d’entreprise

Les constructeurs automobiles foncent à vive allure dans la conception et le lancement de leurs voitures électriques comme en attestent les nombreuses sorties annoncées dernièrement. Pourquoi une telle effervescence ? Tout simplement parce que les règlementations européennes sur les émissions de CO2 se durcissent et laissent très peu de marges de manœuvre au secteur automobile jugé comme étant l’un des plus pollueurs. Prendre le virage de l’électrique va éviter aux fabricants de se mettre « hors-la-loi » et permet d’apporter leur pierre à l’édifice dans la lutte acharnée contre le réchauffement climatique. Pour atteindre leurs objectifs, ils n’ont pas d’autres choix que d’augmenter la vente des voitures et comptent sur la collaboration avec les entreprises pour y parvenir. En France, la moitié des ventes de voitures neuves est attribuée aux professionnels. Si jusqu’ici, la flotte automobile était majoritairement représentée par les modèles diesel, un changement est constaté depuis deux ans. Les entreprises manifestent de l’intérêt pour les véhicules électriques notamment en raison de leur coût d’entretien réduit, mais surtout de leur dépense énergétique moindre. À cela s’ajoute bien évidemment l’absence de pollutions qui évite les malus écologiques et autres pénalités financières.

Quels sont les critères pour choisir une voiture électrique ?

Pour faire le bon choix, plusieurs éléments sont à déterminer avant l’acquisition d’une voiture à batterie. La priorité est surtout donnée à l’autonomie. En effet, ce mode de propulsion est dédié à un usage urbain et péri-urbain et prendre la route à son volant peut devenir problématique surtout si le collaborateur compte se rendre dans des endroits dotés d’un faible réseau de bornes électriques. Notons toutefois que les constructeurs ont fait d’énormes progrès ces dernières années dans l’amélioration de l’autonomie de leurs véhicules afin de garantir la sérénité des conducteurs.

Autre critère clé : le prix qui est le cheval de bataille des entreprises. Avec la voiture électrique, le coût ne devrait plus devenir une problématique compte tenu des nombreuses aides gouvernementales. On citera entre autres l’incontournable bonus écologique qui est de 3000 euros pour les voitures coûtant moins de 60 000 euros. Par ailleurs, on a tendance à l’oublier, mais l’entreprise reste éligible à la prime à la conversion désormais doublée à 5000 euros contre 2500 euros auparavant. L’exonération de TVS appliquée aux voitures de moins de 60 kg/km de CO2 devrait également convaincre les entreprises de passer à l’électrique.

Ces aides et dispositifs fiscaux prouvent que le gouvernement s’implique fortement. Un effort constaté dans le déploiement des bornes de recharge partout dans le pays. Car un autre critère important pour choisir sa voiture électrique concerne les modes de chargement proposés. Les collaborateurs apprécieront avoir le mode rapide récupérant jusqu’à 80% de la batterie en une trentaine de minutes.

Les meilleurs modèles de voitures électriques

Comme précisé précédemment, un élément qui joue en faveur des voitures électriques impute à leur autonomie. Forcément, on va alors s’orienter sur les modèles capables de tenir le plus loin possible sans devoir recharger. À ce jeu, la marque américaine Tesla reste imbattable. Ayant débarqué sur le marché en février 2019, la Tesla 3 a de quoi séduire les dirigeants avec son style avant-gardiste, ses innovations technologiques et surtout ses prouesses sous le plancher puisqu’en version « Grande Autonomie », le véhicule revendique jusqu’à 560 km en cycle WLTP.

La seconde place pourrait être attribuée à la Kia e-Niro. Le SUV électrique dégage de l’élégance et de la modernité qui plaira aux directeurs et cadres. Sa batterie de 64 kW lui permet d’offrir une autonomie de 450 km WLTP. L’argument en faveur de ce modèle se base sur l’excellence de son rapport qualité-prix.

Le classement continue avec la Nissan Leaf. Il s’agit ni plus ni moins que de la voiture électrique la plus vendue au monde. Elle a conquis notamment le cœur des taxis et VTC par son confort, mais aussi son autonomie de 385 km WLTP.

Difficile d’établir ce classement sans évoquer la Volkswagen ID.3. Nouveau venu chez le constructeur allemand, le modèle annonce trois autonomies, dont une batterie de 77 kWh proposant jusqu’à 500 km d’autonomie WLTP.

Les voitures électriques les moins chères du marché ?

Pour les entreprises qui cherchent le VZE (entendez : véhicule zéro émission) le moins cher, le marché n’en est pas avare. Les constructeurs possèdent quelques perles qui méritent d’être mises en avant. C’est le cas de la Seat Mii électrique disponible en 2020 et affichant un tarif de 21 920 euros. Malgré le prix bas, la performance reste correcte puisque le véhicule offre une autonomie de 260 km. Encore plus performante, la Renault Zoé saura convaincre les entreprises à la recherche d’une citadine confortable et agréable à conduire. C’est l’électrique la plus vendue de France et elle s’est écoulée en 2019 à 46 000 unités dans le monde. Des performances justifiées par son autonomie de 395 km WLTP et ses prix doux de 23 900 euros. Sur la gamme supérieure, pourquoi ne pas s’intéresser à l’e-208, histoire de continuer sur le terrain du Made in France ? Cette citadine de 32 100 euros hors bonus écologique propose 340 km d’autonomie et attire par son design musclé.

La location longue durée : devis et offres en LLD

Une voiture électrique en version neuve se négocie rarement en dessous de 10 000 euros. Lorsqu’il est question d’équiper ou de rénover une flotte entière composée de plusieurs véhicules, le financement risque de devenir un brin problématique, d’où l’intérêt de s’intéresser à la location longue durée. Pour connaître les détails de l’offre et le prix de renouvellement d’une flotte, demander un devis reste une étape incontournable qui plus est gratuite, rapide et sans engagement. Les propositions spécifieront entre autres la durée de location, les limites kilométriques, le prix des loyers et les services qu’il est possible d’inclure dans le contrat à savoir l’entretien, l’assurance et la maintenance.