Quel temps de recharge pour une voiture électrique ?

Selon la batterie d’une voiture électrique et l’équipement avec lequel elle est rechargée, la durée du temps de recharge pour faire le plein d’électricité est très variable. Elle peut aller de seulement...

Leasing Mercedes EQS | Devis LOA et LLD

À l’instar de la plupart de ses concurrents, Mercedes est lancé dans l’offensive électrique et compte généreusement étoffer sa gamme dans les années à venir. Un des plus importants projets du constructeur...

Leasing Hyundai Nexo | Devis LOA et LLD

Si vous avez été un jour tenté par un véhicule électrique, mais que le temps de charge généralement lent vous en a dissuadé, la voiture à hydrogène est ce qu’il vous faut. Fonctionnant avec un moteur...

Leasing Toyota Mirai | Devis LOA et LLD

La Toyota Mirai est une voiture à hydrogène commercialisée depuis 2015, mais si vous n’en avez pas entendu parler c’est qu’elle s’est surtout vendue aux États-Unis où elle est en tête des ventes dans sa...

Leasing Renault Kangoo Z.E. Hydrogen | Devis LOA et LLD

Déjà très engagé dans le développement de la technologie électrique, Renault fait maintenant partie des premiers constructeurs européens à promouvoir l’hydrogène. Pour son premier véhicule à hydrogène, la...

Leasing voiture à hydrogène en LOA et LLD

Les consommateurs commencent aujourd’hui à se familiariser avec le concept de véhicules électriques et la plupart ont déjà troqué leurs anciens véhicules contre ces voitures plus propres et plus économiques à l’usage. Mais à côté de cela, les constructeurs se penchent aussi sur d’autres énergies alternatives, notamment l’hydrogène. Faisant peu à peu son entrée sur le marché de l’automobile, la voiture à hydrogène promet d’être la meilleure solution à la fois pour la planète et pour votre quotidien. Toutefois, son prix est élevé et pour l’acquérir, le leasing s’avère être la bonne méthode.

Votre devis personnalisé

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires de Leazeco afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Le principe de la voiture à hydrogène

À l'heure actuelle, les constructeurs investissent des sommes astronomiques dans le but de développer différentes solutions pour rendre la mobilité plus propre, plus respectueuse de l’environnement et plus économique pour le consommateur. Si vous avez cru que l’industrie automobile a fait des bonds prodigieux avec la conception de véhicules hybrides ou électriques, vous n’êtes pas au bout de votre surprise. En effet, on voit aujourd’hui apparaitre sur le tableau une nouvelle technologie qui devrait révolutionner la mobilité : il s’agit de la voiture à hydrogène. En réalité, il s’agit d’une voiture fonctionnant avec un moteur électrique, mais au lieu de puiser son énergie sur une borne de recharge électrique, elle produit elle-même l’énergie dont elle a besoin à partir de l’hydrogène. Pour que cela soit possible, le véhicule embarque sa propre centrale de production d’électricité qui est la pile à combustible.

À l’intérieur de cette pile, il se produit un phénomène que l’on appelle électrolyse inversée, un processus durant lequel, l’hydrogène réagit à l’air ambiant par oxydation. Ce phénomène produit l’électricité dont le véhicule a besoin, mais produit également de l’eau qui est vraisemblablement propre à la consommation. L’électricité ainsi produite va d’une part alimenter le moteur électrique qui fait rouler la voiture et d’autre part, vernir charger une batterie qui fait office de réserver en énergie en cas de besoin. Comparée à la batterie d’une voiture électrique, celle de la voiture à hydrogène est d’une plus petite capacité, mais cela ne la handicape pas puisqu’elle est en permanence en charge. Le véhicule à hydrogène dispose de réservoir à hydrogène dont la capacité définit son autonomie. Pour le remplir, il ne faut pas plus de temps que de faire un plein d’essence.

Voiture à hydrogène : ses atouts

Comme tout véhicule fonctionnant avec une énergie alternative, la voiture à hydrogène a été développée dans le but de réduire l’impact environnemental de la mobilité en général. Et bien que sa fabrication ne peut pas être qualifiée de propre, à l’usage, elle n’émet ni gaz polluant ni particules. Pour s’aligner avec les véhicules électriques, celle à hydrogène mise sur une plus grande disponibilité. En effet, elle n’a pas besoin d’être rechargée longtemps pour rouler. Grâce à des réservoirs à hydrogène haute pression, le ravitaillement s’effectue en quelques minutes. De plus, en matière d’autonomie, elle est plus généreuse. Les premières générations de véhicules à hydrogène procurent déjà une autonomie moyenne de 500 km, ce qui ne saurait qu’accroitre dans les années à venir. Par ailleurs, la température ambiante n’a aucune influence sur son autonomie contrairement à l’électrique.

Au niveau du confort de conduite, la voiture à hydrogène s’apparente à une électrique avec un moteur silencieux et un démarrage impulsif. Quelques voitures à hydrogène ont été lancées sur le territoire français pour la raison qu’il fait partie des pays les mieux dotés en station à hydrogène. C’est notamment le cas du Toyota Mirai. Le seul élément en défaveur de la voiture à hydrogène reste son prix qui est très élevé. Pour l’acquérir, il faudrait au minimum débourser 70 000 euros.

Leasing voiture à hydrogène

Les véhicules à hydrogène sont particulièrement onéreux à l’achat. Actuellement, on constate que leur tarif s’élève à deux fois celui d’une voiture électrique qui est déjà assez chère. En moyenne, le prix d’un tel véhicule est de 70 000 euros et cela s’explique par la faible industrialisation de la production, mais aussi à la quantité de platine nécessaire à la fabrication. En tant que véhicule propre, celui à hydrogène bénéficie cependant du bonus écologique accordé par le gouvernement. Il s’élève à 3 000 euros pour les véhicules au-delà de 60 000 euros. Même combiné à une prime de conversion allant de 1 000 à 2 500 euros, ce bonus écologique n’est pas de nature à réduire significativement le coût de la voiture à hydrogène. Aussi, la seule solution qui s’offre à vous si vous voulez vous laisser tenter par une nouvelle forme de mobilité sans pour autant vous ruiner c’est le leasing. Professionnels et particuliers ont la possibilité de louer une voiture à hydrogène pendant une durée déterminée allant de 12 à 60 mois. Puisque vous ne devenez pas propriétaire de l’auto, vous ne payez donc que son usage sous forme de loyer mensuel déterminé sur la base de critères comme la valeur du véhicule ou les caractéristiques du contrat de location.

Véhicule à hydrogène : LOA ou LLD ?

Dans le cadre d’un leasing, vous pouvez envisager deux types de contrats : la location avec option d’achat et la location longue durée. Lorsque vous prenez une voiture à hydrogène en leasing, vous choisissez votre modèle et vous avez la possibilité de le personnaliser en fonction de vos besoins. Cela permet de déterminer un prix de vente sur lequel va s’articuler la tarification de votre contrat. Ce n’est cependant pas le seul critère retenu puisque la durée de la location, le kilométrage annuel ou les services annexes entrent aussi en compte dans la tarification. Le choix de la formule à adopter dépend de vos besoins personnels. Si vous estimez que vous roulez peu à l’année, la LOA constitue un meilleur choix, car elle est moins chère. De plus, si vous décidez de racheter définitivement l’auto à la fin de la location, la LOA vous en offre la possibilité. Si vous roulez beaucoup, mieux vaut opter pour la LLD parce que c’est la formule qui offre le plus de flexibilité sur le plan du kilométrage. Si elle peut paraitre plus chère, elle inclut toutefois dans le loyer des services comme l’entretien, l’assurance, l’assistance et même la recharge en hydrogène auprès des stations.

Leasing Hyundai Nexo | Devis LOA et LLD

Si vous avez été un jour tenté par un véhicule électrique, mais que le temps de charge généralement lent vous en a dissuadé, la voiture à hydrogène est ce qu’il vous faut. Fonctionnant avec un moteur électrique, la...

Leasing Toyota Mirai | Devis LOA et LLD

La Toyota Mirai est une voiture à hydrogène commercialisée depuis 2015, mais si vous n’en avez pas entendu parler c’est qu’elle s’est surtout vendue aux États-Unis où elle est en tête des ventes dans sa catégorie...