Devis borne de recharge pour ville et collectivité

Votre devis personnalisé - Borne de recharge

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires d'e-vroum afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Les villes et les collectivités territoriales jouent un rôle primordial dans le développement de la mobilité électrique sur leurs territoires. Elles doivent en effet être en mesure de proposer des services qui accompagnent la conversion électrique de ses habitants et cela commence par l’installation de bornes de recharge dans les espaces publics.

Installation de bornes de recharge dans les villes et les collectivités : une nécessité

L’un des volets les plus importants du plan gouvernemental pour la mobilité propre porte sur le développement des véhicules propres. Si la vente de voitures électriques ne représente pour le moment qu’un faible pourcentage des voitures vendues sur le territoire français, l’objectif est qu’en 2022 les voitures électriques représentent 10% des véhicules vendus. Pour ce faire, l’État mise sur les fameux bonus écologiques, mais également sur la multiplication des bornes de recharge sur tout le territoire. Les collectivités territoriales ont aussi leur rôle à jouer dans le développement du marché des véhicules propres dans l’optique de tenir l’engagement européen de réduction des émissions de gaz nocifs. Selon l’article L ; 2224-37 du code général des collectivités territoriales, les communes disposent de la compétence pour créer, entretenir et exploiter des bornes de recharges de véhicules électriques. Pour que les consommateurs puissent se résoudre à se convertir à l’électromobilité, des mesures d’accompagnement s’imposent et l’installation d’un réseau d’infrastructures de recharge de véhicule électrique en fait partie. Il est vrai que selon les statistiques, la recharge des véhicules électriques ou hybrides rechargeables s’opère à 90% dans le domaine privé, cependant, cela ne veut pas dire que les collectivités ne soient plus tenues de faire cette installation. Les utilisateurs, que ce soient les particuliers ou les entreprises en ont besoin pour passer à la mobilité électrique. L’infrastructure de recharge pour véhicules électriques doit ainsi répondre aux besoins des utilisateurs qui n’ont pas la possibilité d’accéder à une recharge domestique. Les bornes publiques servent aussi de compléments de charge sur les lieux d’activités ou sur les voies publiques. Pour cela, les villes et les collectivités ont le choix entre des bornes de recharge normales, accélérées ou rapides.

Bornes de recharge publiques : quelles configurations ?

La conception et l’aménagement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables sont régis par le décret du 12 janvier 2017. Ce décret fait état des obligations techniques auxquelles sont tenues les villes et les collectivités dans l’installation de leurs infrastructures et notamment les configurations de bornes recommandées. Actuellement, trois configurations sont recommandées. La première est la borne de recharge normale standard de 3,7 à 7 kVA monophasé qui dispose de deux points de recharge en même temps. Chaque point de charge dispose d’un socle de type E pour une recharge en mode 1 et 2 et d’un socle type 2 ou 2S pour la recharge en mode 3. Ensuite, il y a la borne de recharge accélérée de 22 kVA triphasé également avec deux points de charge. Elle dispose également d’un socle de type E, type 2 ou 2S. Enfin, la dernière configuration recommandée concerne la borne de recharge rapide dotée d’un point de charge de 42 kVA triphasé alternatif (AC) et d’un point de charge de 50 kVA en courant continu (DC). Ce type de borne doit disposer de connecteurs type 2 pour l’AC et d’un connecteur Combo pour le DC. La ville ou la collectivité aménageur a l’obligation de confier les travaux d’installation et de maintenance de son infrastructure à un professionnel disposant une qualification pour exécuter une mission de ce genre. Selon le décret de 2017, l’aménageur doit avoir recours à un système de supervision des points de recharge à distance afin de déceler les dysfonctionnements et d’y apporter rapidement une solution.

Prix d’installation d’une borne de recharge publique : comment obtenir un devis ?

Les municipalités et collectivités territoriales s’intéressent plus particulièrement aux bornes de recharge à installer dans les parkings publics et sur la voirie. Le prix de l’installation des bornes varie en fonction de ce lieu d’installation, mais également de la puissance souhaitée. Le tarif de la prestation comprend le prix de la borne à proprement dit, le coût de l’installation et du raccordement au réseau électrique incluant les matériaux, le coût du transformateur 480 V dans le cas d’une borne de recharge rapide, les frais de déplacement. Les frais de montage de dossier de demandes de financement sont également à prévoir pour les collectivités, même si cela n’entre pas dans le devis d’installation. Pour installer une borne de recharge sur un parking public, il faut compter entre 2 900 et 3 900 euros par borne. Si l’installation est prévue sur la voirie, il faudrait un budget de 4 200 à 6 500 euros par borne. Dans le cas où l’aménageur souhaite créer une station de recharge, le coût de l’opération pourrait avoisiner les 44 000 euros. Il s’agit cependant d’un tarif à titre indicatif puisque le coût de l’installation dépend de chaque prestataire. Il est donc possible de bénéficier d’un prix moins élevé, mais pour cela, il est nécessaire d’effectuer une demande de devis auprès de plusieurs opérateurs. Afin d’obtenir simultanément des devis provenant de plusieurs prestataires, il est conseillé d’en faire la demande sur une plateforme spécialisée. Un formulaire sera prévu pour récolter le maximum d’informations sur vos besoins. Une fois que vous l’aurez rempli, vous validez la demande. L’outil effectuera l’analyse de la demande et l’enverra à différents installateurs. Vous recevrez ensuite plusieurs devis parmi lesquels vous ferez votre choix.

Installation de bornes de recharge : quelles aides pour les collectivités ?

Les collectivités territoriales peuvent bénéficier d’une de l’Ademe dans le cadre d’un dispositif d’aide au déploiement d’infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques. Pour pouvoir y accéder, la collectivité doit monter un dossier de financement. Cependant, elle doit au préalable s’assurer qu’une étude d’opportunité ait été réalisée et que le montage juridique et financier ait été déterminé. L’obtention de l’aide est conditionnée par des critères spécifiques comme la configuration des bornes de recharge à installer, le nombre de bornes par habitant ou encore le coût de l’infrastructure qui doit dépasser les 200 000 euros. Le montant de l’aide s’élève à 50% du prix d’installation de chaque borne qui est plafonné à 1 500 euros pour une borne standard, à 3 000 euros pour une borne accélérée et 12 000 euros pour une borne rapide.