Devis véhicule utilitaire électrique en LLD pour professionnel





Face à une constante augmentation du prix des carburants et au durcissement du malus écologique, les entreprises doivent rénover leurs véhicules utilitaires pour qu’ils soient moins énergivores et plus respectueux de l’environnement. Le modèle électrique s’impose comme une réponse fiable et efficiente face à cette problématique. Comme ils sont accessibles par le biais d’une location longue durée, leur acquisition sera plus aisée.

Pourquoi opter pour le véhicule utilitaire électrique pour votre entreprise ?

Adopter un véhicule utilitaire électrique est source de divers avantages. D’abord, il n’y a rien de mieux pour réduire son impact environnemental. Les entreprises s’inscrivent dans une démarche de préservation de l’écologie et de l’amélioration de la qualité de l’air et dans la foulée, ne seront pas pénalisées par les restrictions de circulation imposées en centre-ville. En plus d’être propres, les utilitaires électriques émettent peu de nuisances sonores. Très pratiques comme moyens de mobilité urbaine grâce à leur faible encombrement, ils sont aussi plus économiques. Il est prouvé que ce mode de propulsion génère moins de dépenses en énergie qu’un modèle thermique. Certes, le prix d’achat relativement élevé peut en rebuter certains. Néanmoins, les VUL électriques sont éligibles à des aides étatiques qui font baisser la facture à l’instar du bonus écologique de 6000 euros ou la prime à la conversion de 1000 euros.

Quel modèle d’utilitaire électrique choisir ?

Le plus dur sera maintenant de choisir le bon modèle. Ces dernières années, les constructeurs ont fait d’énormes efforts pour développer leurs gammes afin d’offrir un plus vaste choix aux consommateurs. Au rang des meilleures ventes s’inscrit la Renault Kango ZE. Disponible à partir de 24 000 euros, ce modèle offre un volume de charge de 4,6 mètres cubes ainsi qu’un empattement long. Il revendique une autonomie de 230 kilomètres, ce qui est plus qu’honorable quand on sait qu’en moyenne, un VUL parcourt quotidiennement 74 km. Toujours dans la série made in France, la Peugeot Partner Electric mérite aussi qu’on s’y intéresse. Sortie en 2013 et proposant une variante Tepee Electric depuis 2017, elle offre une autonomie de 170 km en cycle normalisé NEDC. La batterie en lithium-ion est assortie d’une garantie 8 ans ou 100 000 km, ce qui est plus que correct. Côté prix, on annonce les 25 000 euros HT hors options et bonus. Traversons maintenant l’océan pacifique pour voir ce qui se fait du côté nippon. Chez Nissan, les entreprises ont droit à l’E-NV200. Leader dans le secteur des véhicules utilitaires électriques, ce modèle doit son succès à son autonomie élevée de 300 km. Par contre, pour son acquisition, il faudra être prêt à débourser jusqu’à 32 000 euros.

Acquérir son véhicule utilitaire électrique en Location Longue Durée : avantages et devis

Lors du choix d’un utilitaire, plusieurs critères sont à considérer notamment l’autonomie, le temps de recharge, la charge ainsi que les coûts d’usage. Une fois ces éléments éclaircis et le modèle choisi, il est temps de réfléchir au mode de financement adapté. Aujourd’hui, c’est la Location Longue Durée (LLD) qui a le vent en poupe chez les artisans pour des raisons évidentes : elle est simple, flexible et efficace. En effet, la LLD offre l’opportunité de conduire un véhicule neuf doté de tous les équipements et options indispensables à la bonne marche de l’activité professionnelle sans que cela ait un impact sur la capacité d’emprunt ou sur la trésorerie. De plus, l’offre s’accompagne automatiquement de prestations annexes comme la maintenance, les contrôles techniques, l’assistance ou l’assurance inclus. De quoi se donner l’opportunité de rouler sans surprises. Par contre, pour être sûr de faire une bonne affaire, il est important de réaliser une comparaison des devis suggérés par les sociétés de location ou concessionnaires. Parmi les critères à considérer lors de ce travail figurent le prix du véhicule, la durée de location, l’apport ou premier loyer ainsi que la limite kilométrique imposée. Cette démarche facilitera la quête de contrat à prix d’or et aux conditions avantageuses.