Leasing Cupra Born | Devis LOA et LLD

Devant initialement être commercialisée sous la marque Seat, la Born verra finalement le jour sous le blason Cupra. La berline électrique à l’aura moderne reprend l’ADN de sa cousine la Volkswagen ID.3, mais s’offre de meilleurs équipements. Elle peut être financée par le biais d’une LOA ou d’une LLD auprès des loueurs spécialisés ou chez Cupra qui a développé sa propre offre en leasing face à une demande accrue émanant de sa clientèle.

LOA Cupra Born : principe et avantages

Commercialisée depuis 2021, la Cupra Born s’équipe de la même plateforme modulable que la Volkswagen ID.3. Elle a comme spécificité d’offrir trois types de motorisations pour s’adapter à tous les besoins : 110 kW/150 ch, 150 kW/204 ch et 170 kW/231 ch. En raison de sa base technique, la Born dispose aussi des mêmes packs que l’ID.3. La version de 110 kW/150 ch a droit à une batterie de 45 kWh qui assure 310 km d’autonomie. Dans les configurations plus puissantes de 150 kW/204 ch et 170 kW/231 ch, les utilisateurs peuvent bénéficier d’un pack de 58 kWh pour 420 km d’autonomie. Enfin, la version la plus performante de 170 kW embarque une batterie de 70 kWh annonçant un rayon d’action de 540 km. En courant alternatif, la recharge s’effectue sur un maximum de 11 kW et passe de 50 à 100 kW (en option) en courant continu. Vendue quasiment au même prix que l’ID.3 à batteries et moteurs équivalents, la Born profite de meilleurs équipements que sa cousine et néanmoins concurrente. Cupra annonce un tarif de 40 250 € pour la version 204 ch/424 km d’autonomie en finition V contre 40 900 € pour l’ID.3 Pro Performance.

Les automobilistes désireux de s’offrir la berline électrique ibérique ont le choix entre différents modes de financement pour faire son acquisition. Une des alternatives les plus courantes actuellement consiste à souscrire à une Location avec Option d’Achat (LOA). Ce concept voit le jour en Grande-Bretagne au cours du XIXème siècle avant d’apparaître en France à partir des années 60. Le cœur de cette formule financière est de donner l’opportunité aux entreprises de s’équiper sans s’endetter. Elle s’est démocratisée ensuite auprès des particuliers et leur offre la possibilité d’acquérir un véhicule sans être forcés de l’acheter directement. L’idée est de conclure un accord avec un organisme de financement afin que celui-ci accepte de se procurer le véhicule auprès d’un concessionnaire et de le donner en location à son client. L’utilité de cette manœuvre est d’éviter aux consommateurs de devenir propriétaires du bien et de subir les difficultés de la revente et de la décote. Malgré tout, ils continuent de disposer d’une « option d’achat » qui leur permet de racheter leur Cupra Born à la fin de leur LOA si la propriété individuelle les intéresse. L’acquisition définitive du véhicule exige le paiement du montant de la valeur résiduelle de l’auto déterminé à la signature du bail.

LLD Cupra Born : principe et avantages

La LOA est attrayante uniquement pour les automobilistes aspirant à acheter leur voiture, mais a tendance à manquer d’intérêt pour ceux qui ne sont pas attirés par l’option d’achat. En effet, beaucoup de consommateurs estiment que posséder un véhicule est une perte d’argent et non un investissement rentable à cause de la décote et des frais d’entretien qui augmentent au fil des années. Pour ce profil de conducteurs, la Location Longue Durée (LLD) est plus avantageuse.

À l’inverse de la LOA, cette formule est dépourvue d’une option d’achat et ne donne pas la possibilité de racheter le véhicule au terme du bail. Il est très intéressant dans la mesure où il peut intégrer des services complémentaires tels que le contrat d’entretien et de maintenance. Parmi les prestations offertes dans ce cadre figurent les contrôles techniques et périodiques, la fourniture des pièces détachées, les réparations dues à une usure normale ainsi que les frais de main-d’œuvre. Le leaseur peut également assurer l’assistance et le dépannage 24h/24 et 7j/7 moyennant un forfait mensuel directement intégré dans le prix des loyers. Il s’engage à prendre en charge l’hébergement en cas d’immobilisation supérieure à 24 h, le remorquage, le remplacement du véhicule si besoin, la couverture des frais d’assistance, etc.

Très pratique pour la gestion d’un véhicule au quotidien, la LLD s’est très vite répandue dans la sphère automobile. Il est facile de trouver des offres y compris auprès de Cupra qui commercialise sa Born en finition V 204 ch-420 km en LLD sur 37 mois et 30 000 km. Les utilisateurs ont droit à un loyer mensuel de 259 €/mois après le paiement d’un premier loyer majoré de 11 220 €, hors bonus. Le contrat comprend un véhicule de remplacement ainsi que l’entretien VIP.

Leasing Cupra Born sans apport

Le leasing est couramment accompagné d’un apport personnel équivalent à 15 à 30% du prix total de la voiture convoitée. Comme sur l’offre émise par Cupra, le constructeur demande un premier loyer majoré de 11 220 € pour la Born. Une fois le bonus de 6000 € déduit, ce montant tombe à 5220 €.

Beaucoup de leaseurs suppriment aujourd’hui la contrainte de l’apport initial afin que la LOA et la LLD soient accessibles à tous les conducteurs qui n’ont pas d’épargne disponible. Ces formules de leasing sans apport sont très intéressantes dans la mesure où elles allègent les souscripteurs d’un poids financier. Toutefois, elles sont proposées uniquement aux personnes détenant une forte capacité de remboursement, car sans apport, les loyers mensuels prennent la pente ascendante.

Devis leasing Cupra Born en LOA ou LLD

Pour connaître toutes les particularités financières d’une LOA ou d’une LLD pour la Cupra Born, les conducteurs devront se plier à l’exercice de la demande de devis en ligne. Ils obtiendront des détails sur les coûts des loyers de leur leasing ainsi que sur la durée du contrat et le forfait kilométrique associé. Au cours de la simulation, ils peuvent modifier la durée de location et le plafond kilométrique selon leurs besoins pour obtenir une estimation de loyers. Il faut savoir que le changement de ces deux paramètres joue énormément sur la tarification d’un leasing qui est revue à la hausse ou à la baisse.