Leasing Dacia Spring Electric | Devis LOA et LLD

Votre devis personnalisé

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires de Leazeco afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Inscrite dans une stratégie visant à offrir une mobilité durable et accessible à tous, Dacia envisage de révolutionner le secteur des véhicules électriques en lançant son modèle low-cost, exactement comme il l’a fait avec ses Duster, Sandero et Logan. Bienvenue à la Dacia Spring Electric, le VZE le moins cher d’Europe.

Un crossover électrique signé Dacia

Pour 2020, les constructeurs automobiles sont contraints de réduire les émissions de CO2 de leurs modèles, sans quoi ils s’exposent à de lourdes pénalités. Le durcissement des normes a entraîné le développement des véhicules hybrides et électriques chez ces fabricants, toutes catégories confondues. Dacia ne fait pas exception et doit aussi travailler sur la baisse des rejets de gaz carbonique pour compenser les émissions de son Duster qui représente sa meilleure vente, mais qui a des conséquences néfastes sur le bilan carbone de l’entreprise. Dans ce contexte, le fabricant a alors développé le Spring Electric, un baroudeur citadin qui compte faire des remous dans le secteur des VZE. Ce modèle existe déjà en Chine sous l’appellation Renault City K-ZE. Ce qui plait chez lui ? D’abord un look dynamique et moderne typique des SUV qui s’inspire de la Renault Kwid ainsi que de la Renault City K-ZE. Pour s’adapter à un usage urbain, le Spring Electric propose une longueur de 3,73 mètres lui permettant de se placer pile entre les citadines polyvalentes et les mini-citadines. Son identité lumineuse repose sur ses feux arrière à quatre modules et ses phares LED établis sur deux niveaux. Bien qu’il soit compact, le véhicule est en mesure d’offrir un volume de coffre suffisant de 300 litres et accueille 5 places.

Les particularités du Dacia Spring Electric ?

Afin de rester sur une offre « low-cost », le Spring Electric n’est pas équipé des dernières technologies, comme la plupart des véhicules électriques actuels. Les propriétaires devront se contenter d’équipements basiques comme l’écran tactile de 20,3 cm, la climatisation, une caméra de recul, les vitres et rétroviseurs électriques, etc. Sous le capot, le SUV va disposer d’un moteur d’une puissance de 33 kW ou 45 chevaux avec un couple de 125 Nm et une vitesse maximale de 105 km/h. La batterie en Lithium-ion quant à elle propose une capacité de 26,8 kWh et une autonomie de 200 km WLTP. Cette capacité va permettre au SUV de s’adapter à un usage urbain. Au niveau de la recharge, elle peut récupérer 80% de l’énergie en l’espace de 30 minutes par le biais d’une charge rapide. Une prise classique nécessite un temps de recharge de 4 heures pour obtenir 100%.

Financer le Dacia Spring Electric en leasing : la demande de devis

Le principal argument en faveur du Dacia Spring Electric concerne son prix particulièrement compétitif qui devrait se situer entre 15 000 et 20 000 euros, hors bonus écologique. Grâce à ses tarifs dégressifs, Dacia va opérer une véritable révolution sur le marché des VZE. D’autant que le véhicule peut être financé via un leasing. Pour trouver la meilleure offre dans ce domaine, il convient d’effectuer une demande de devis auprès de plusieurs prestataires. Cette démarche offre l’opportunité de dénicher un contrat de LOA ou de LLD avec des loyers bas et des conditions avantageuses. Il s’agit aussi d’une occasion de mettre en concurrence les loueurs en longue durée. L’obtention de ces devis nécessite de remplir simplement un formulaire en ligne en se basant sur la durée de location, le kilométrage ou le montant du loyer désiré. Les demandes de tarification ont l’avantage d’être gratuites et sans engagement. Elles offrent l’opportunité de prendre connaissance des conditions tarifaires et de disposer de la meilleure proposition.