Leasing Mazda MX-30 | Devis LOA et LLD

Votre devis personnalisé

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires d'e-vroum afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

À l’heure où les constructeurs automobiles se lancent dans une course effrénée dans l’électrification de leurs gammes notamment à cause des sanctions imposées par les règlementations européennes, Mazda a mis du temps avant de décider de sauter le cap. Elle fait incursion sur le marché avec son premier SUV 100% électrique, le MX-30 disponible pour 2020.

MX-30 : première voiture électrique du constructeur nippon

On l’attendait de pied ferme sur le marché de l’électrification. Car Mazda voulait aller à contre-courant de la tendance actuelle touchant les constructeurs qui accélèrent le développement de leurs voitures électriques. Pour le constructeur nippon, une voiture émettant moins de CO2 n’est obligatoirement propre puisque sa fabrication et celle de la batterie sont aussi source de pollutions. Partant de ce constat, il a donc tardé à sortir son modèle électrique. Il faudra attendre 2019 pour que le MX-30 soit officiellement présenté au Salon de l’automobile de Tokyo avec une commercialisation prévue pour 2020. Comme à l’accoutumée, les ingénieurs de chez Mazda se sont surpassés dans le travail du design inspiré du Kodo, l’âme en mouvement. Le SUV incarne des formes pures et simples. L’objectif était d’avoir un véhicule qui ne soit pas trop « digital ». Mention spéciale pour les portes antagonistes empruntées au RX-8. À l’intérieur, le constructeur mise sur des matériaux éco-responsables avec un choix de matières effet cuir plutôt que de cuir véritable. La console centrale quant à elle est ornée de liège. En outre, le véhicule est équipé du nouveau moteur e-SKYACTIV offrant une puissance de 107 kW ou 145 chevaux. Côté autonomie, Mazda n’a pas voulu s’adonner à la surenchère des grosses batteries d’où le choix d’intégrer un pack lithium-ion de 35,5 kWh qui offre 265 km d’autonomie.

Les finitions et prix du Mazda MX-30

Le MX-30 est disponible en quatre niveaux de finitions. L’entrée de gamme tarifée à 33 900 euros s’équipe entre autres de l’affichage tête haute projeté, de projecteurs LED, du système d’alerte des angles morts, du régulateur de vitesse adaptatif, de jantes de 18 pouces ainsi que du système de freinage d’urgence avec détection de piétons.

Pour le lancement en 2020, Mazda prévoit une « First edition » de 34 400 euros pourvue entre autres du système de maintien de trajectoire, de sièges conducteur avec réglages électriques 8 voies, de sièges chauffants à l’avant, de l’aide au stationnement avant et arrière, d’Apple CarPlay­™/Android Auto™, de l’écran secondaire tactile pour réglages de la climatisation

La finition Modern Confidence disponible pour 37 800 euros ajoute des phares à LED adaptatifs, un toit ouvrant électrique, un système audio Bose, une caméra 360°, des vitres et lunette arrière surteintées, la reconnaissance active d’obstacles et le système d’aide au trafic.

Enfin, la finition Industrial Vintage également tarifée à 37 800 euros pour sa part se distingue tout simplement de la version Moderne Confidence par son ambiance intérieure.

Le MX-30 en leasing : LOA ou LLD ?

Reste maintenant à choisir entre la LOA ou la LLD pour financer le MX-30. D’emblée, sachez que la LOA est l’offre la plus courante en impliquant près de 2 voitures sur trois en France. En échange du versement d’un loyer mensuel, le conducteur utilise le véhicule sur une période de 36 à 48 mois tout en faisant attention de respecter les règles du contrat notamment concernant l’état d’usure et le kilométrage. La LOA a l’avantage d’être souple, car elle permet de racheter le véhicule en fin de location.

La LLD pour sa part est une location pure et dure. Le contrat de 24 à 60 mois s’adresse aux conducteurs qui envisagent de restituer le véhicule. Le point le plus attractif de cette formule est qu’elle peut intégrer les coûts d’entretien, de maintenance, de dépannage et d’assurance, ce qui facilite largement la gestion du budget auto.

Pour savoir quelle formule choisir, le plus simple est de démarrer par une demande de devis en ligne.