Leasing Skoda Enyaq | Devis LOA et LLD

Votre devis personnalisé

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires de Leazeco afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

Électrisant. C’est le mot qui nous vient à l’esprit à la vue de la Skoda Enyaq. Le constructeur tchèque s’est surpassé en concevant son SUV compact qui s’inscrit comme la figure de proue de son offensive sur le marché des voitures électriques pour lequel il est prêt à investir 2 milliards d’euros. Audacieuse, avant-gardiste et performante, la Skoda Enyaq a toutes les cartes en main pour percer sur son segment.

Skoda Enyaq : un SUV tchèque qui a les doigts dans la prise

Skoda n’en est pas à son coup d’essai dans la conception et la production de voitures électriques puisqu’en 2019, elle lance la Citigo-e. Aujourd’hui, le constructeur tchèque décide de s’attaquer à un segment particulièrement lucratif à savoir les SUV. La Skoda Enyaq est l’aboutissement d’un travail de longue haleine mené au sein du groupe Volkswagen. Le véhicule va en effet partager la même plateforme MEB que d’autres modèles tels que la Volkswagen ID.4, l’Audi Q4 e-tron et le Seat El-Born. Ce grand gaillard a été taillé pour les trajets longs à travers ses dimensions imposantes avec une longueur de 4,64 mètres. Esthétiquement, il affiche l’allure d’un break surélevé et reprend une grande partie du design du concept Vision iV sur lequel il a été inspiré. Mention spéciale pour la calandre agressive qui procure un style tout à fait singulier au SUV. À l’intérieur, l’espace généreux et le confort sont au rendez-vous. Les voitures électriques bénéficient d’une architecture spécifique qui leur offre plus de latitudes au niveau de leurs aménagements et l’Enyaq a su parfaitement exploiter cet avantage. L’habitacle à l’esprit salon est assez spacieux pour accueillir toute la famille et s’orne de matériaux durables comme le cuir olive. La planche de bord est équipée d’un écran de 13 pouces doté d’une intelligence artificielle prénommée « Laura ». L’instrumentation numérique quant à elle est assurée par un écran de 5,3 pouces. L’affichage tête haute avec réalité augmentée vient compléter l’arsenal.

Jusqu’à 500 km d’autonomie

En se munissant de la plateforme MEB, la Skoda Enyaq profite d’une meilleure souplesse technique pour varier son offre. Elle peut ainsi proposer une transmission traction ou intégrale. En effet, sous le capot, le bloc de 150 kW ou 204 chevaux situé à l’arrière peut être couplé avec un autre moteur électrique de 102 ch à l’avant pour jouir de la transmission intégrale. Autre particularité : le SUV propose des batteries de différentes capacités. L’Enyaq iV 50 pourvu d’une batterie de 55 kWh représente l’entrée de gamme et développe une autonomie de 340 km. Le cœur de gamme est baptisé Enyaq iV 60 et offre une capacité de 62 kWh lui permettant de fournir une autonomie de 390 km. Enfin, la gamme supérieure est composée de l’Enyaq iV 80 avec sa batterie de 82 kWh revendiquant 500 km d’autonomie. L’offre est complétée par les variantes quatre roues motrices vRS et 80X, délivrant toutes les deux une autonomie de 460 km, mais une puissance différente : l’une de 306 chevaux et l’autre de 265 chevaux. Au niveau de la recharge, coup de chance : l’Enyaq est compatible autant avec une prise domestique de 2,3 kW qu’une wallbox de 11 kW et une charge rapide de 50 kW.

Demander un devis en leasing pour financer la Skoda Enyaq

Pour rouler à bord d’une Skoda Enyaq, il va falloir prévoir un budget moyen de 45 000 euros, hors bonus écologique. Vous ne disposez pas d’une telle somme ? Pas de panique. Vous pouvez parfaitement envisager un leasing plutôt que d’acheter le véhicule au comptant. À travers cette formule, vous ne payez que l’usage en versant des loyers mensuels. Toutefois, afin que la location soit la plus intéressante possible, pensez systématiquement à demander des devis auprès des loueurs spécialisés puis à faire des comparaisons des offres.