Leasing BMW i4 | Devis LOA et LLD

BMW passe à la vitesse supérieure dans l’électrification de sa gamme. Pour 2025, le constructeur s’est fixé comme objectif de sortir au moins 25 modèles totalement ou partiellement électriques. Après l’i3, place désormais à l’i4 dont la commercialisation est prévue pour 2021. La berline « fastback » va faire de l’ombre à la concurrence avec ses performances ahurissantes tant au niveau de la motorisation que de l’autonomie.

BMW i4 : la berline de luxe signée BMW dans les bacs

À l’instar de la plupart des constructeurs automobiles mondiaux, BMW a aussi pris la ligne de départ dans la course à l’électrification. Désormais, avec les nouvelles normes relatives aux émissions de CO2, il va falloir redoubler de vitesse dans la conception et la production de VZE pour continuer à faire du chiffre. Pour le fabricant, les statistiques sont en sa faveur. En France par exemple, l’i3 se place au troisième rang des citadines électriques les plus vendues. Sauf que pour satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante, pas question de se cantonner à ces modèles basiques. D’où le lancement de l’i4. Cette berline de luxe 100% électrique est particulièrement attendue, car ses qualités annoncées ont fait de l’effet auprès des passionnés. Mais avant d’évoquer ce qu’elle a à offrir sur le capot, il faudrait d’abord s’attarder sur son design très réussi associant élégance et modernité et révélant des proportions équilibrées. La version concept devant être présentée au Salon de Genève de 2020, mais reportée à cause de la pandémie de Coronavirus arbore une robe presque similaire à la future Série 4 Gran Coupé avec entre autres sa poupe fuyante et ses surfaces vitrées effilées. L’habitacle associe minimalisme et innovation. L’ensemble de l’instrumentation est rassemblé dans un immense écran incurvé à titre de tableau de bord numérique. À noter que ce Curved Display sera disponible de série sur l’i4, mais aussi sur l’iNEXT.

BMW i4 : prêt à concurrencer les Américains

La BMW i4 est l’une des fiertés du constructeur allemand. Et pour cause, elle réunit les meilleures technologies et performances notamment sous le capot. Munie de la technologie eDrive de dernière génération, la berline sportive est équipée d’un moteur électrique exempté de terres rares pour faire valoir l’engagement environnemental du constructeur. La puissance de ce dernier est de 390 kW ou 530 chevaux. La vitesse maximale quant à elle atteint les 200 km/h. Le véhicule peut franchir en 4 secondes le 0 à 100 km/h. Si la motorisation force le respect, l’autonomie également. En effet, l’i4 va être pourvue d’une batterie de 80 kWh capable de rouler 600 km en cycle WLTP. De quoi faire rougir certains modèles réputés pour leur grande autonomie comme ceux de chez Tesla. La recharge offrira une puissance de 150 kW et s’effectuera par le biais du port Combo CCS en courant continu.

Envisager un financement de l’i4 en leasing : pourquoi demander un devis ?

Pour le moment, les tarifs de l’i4 n’ont pas encore été communiqués par le constructeur. Ce qu’on sait par contre, c’est que BMW a investi jusqu’à 200 millions d’euros pour transformer ses usines destinées à la production de la berline. Cela laisse à présager des prix élevés. Quoi qu’il en soit, les conducteurs auront l’opportunité de financer l’acquisition de leur véhicule par le biais d’une LOA ou d’une LLD. En passant par les services de sites spécialisés, ils pourront demander des devis et avoir ainsi une idée du coût des mensualités à payer pour l’usage de leur i4. À spécifier qu’avec la LLD, ils ont l’occasion d’inclure dans les loyers, le montant de l’entretien, du dépannage ou même de l’assurance, ce qui constitue un avantage non-négligeable dans la gestion et la maitrise de leur budget.