Leasing Nissan Leaf | Devis LOA et LLD

Chef de file mondial dans sa catégorie, la Nissan Leaf s’est en effet écoulée à plus de 400 000 unités dans le monde depuis sa sortie en 2010. Ce « tout-électrique » a depuis enchaîné les prix pour asseoir davantage sa position de leader : voiture de l’année écologique de l’année 2018 au World Car Awards, « meilleur achat 2019 » par The Car Guide, récipiendaire du prix CES 2018 pour la meilleure innovation… Quelles sont les particularités de ce VZE ? Comment l’acquérir en leasing ?

Nissan Leaf : une mobilité plus responsable

Après 8 ans de carrière, la Nissan Leaf s’est déclinée en une seconde génération en 2018. Du point de vue du design, cette cure de jouvence lui a permis de profiter d’un style encore plus épuré et séduisant. L’aérodynamisme notamment a été augmenté grâce à un soubassement plat, un becquet aérodynamique et un extracteur d’air à l’arrière. À l’intérieur, les designers n’ont pas fait les choses dans la demi-mesure. La Leaf respire le raffinement avec ses sièges en surpiqûres bleues, sans oublier la technologie omniprésente notamment à travers la mise à disposition d’un combiné d’instrumentation numérique de 7 pouces. Les modèles dotés du système Nissan Connect fonctionnent avec Apple Car Play et Android Auto.

La performance de la Nissan Leaf

La citadine se décline désormais en deux motorisations et batteries. La version Leaf classique s’équipe d’un moteur de 110 kW (150 chevaux) assorti d’un couple de 320 Nm et assurant une vitesse de pointe de 144 km/h. Le véhicule est doté d’une batterie de 40 kW qui propose une autonomie de 270 km en cycle mixte WLTP. La version Leaf e+ pour sa part est montée d’un moteur plus puissant de 160 kWh (270 chevaux) avec un couple de 340 Nm et une vitesse de pointe de 157 km/h. Grâce à sa batterie d’une capacité de 62 kWh, l’e+ est en mesure d’offrir une autonomie de 528 km en cycle WLTP. Le véhicule récupère son énergie via une borne publique ou wallbox 32A ou une borne rapide CHAdeMo (50 kW).

Nissan Intelligent Mobility

La Leaf est un véritable concentré de technologie dédié au confort et la sécurité et améliorant l’expérience de conduite. Mention spéciale pour l’inédite ePedal qui permet de freiner, d’accélérer ou de s’arrêter en appuyant tout simplement sur une unique pédale d’accélérateur. Une pédale de frein a malgré tout été installée pour les freinages d’urgence. Nissan a aussi énormément investi dans la conduite autonome et intègre son dispositif ProPilot sur la citadine électrique. Grâce à cette solution, le véhicule adapte automatiquement sa vitesse dans les embouteillages et assiste le conducteur dans le maintien de la voie. Le système Nissan ProPilot Park pour sa part est une aide très efficace au stationnement. Au-delà, le véhicule propose d’autres fonctionnalités optimisant la sécurité au volant : freinage d’urgence intelligent, régulateur de vitesse, système d’alerte anticollision, surveillance des angles morts, etc.

Quel budget pour acquérir une Nissan Leaf ? Peut-on la financer en leasing ?

La Nissan Leaf est accessible en plusieurs finitions. Le modèle de série « Visia » est d’ores et déjà muni d’équipements de qualité comme la technologie ePedal ou les services télématiques Nissan Connect Services. Son prix est de 27 900 euros. Parmi les autres finitions disponibles figurent la « First » à 29 400 euros, l’Acenta à 30 400 euros, la N-Connecta à 32 400 euros, la Tekna à 34 200 euros et la E+ N-Connecta à 35 800 euros.

Pour acquérir le véhicule, le leasing reste une formule particulièrement recommandée afin de se donner la possibilité de tester le véhicule avant d’en faire définitivement acquisition. Il suffit de faire une demande de devis pour obtenir les détails de l’offre (durée de location, kilométrage, services inclus) et le prix des loyers mensuels.