Leasing Mercedes EQA | Devis LOA et LLD

La guerre des voitures électriques est désormais lancée et Mercedes compte à tout prix la remporter. Dans sa stratégie d’électrification, le constructeur allemand envisage de lancer pas moins de dix véhicules 100% électriques d’ici 2022. Le Mercedes EQA s’inscrit parmi les nouveautés qui seront proposées. Ce crossover, déclinaison électrique du GLA, est disponible pour 2021.

La gamme EQ signée Mercedes

Fortement investi dans l’électromobilité, Mercedes vient de lancer sa nouvelle marque EQ pour « Electric Intelligence » qui propose des voitures électriques, des services, des produits, des innovations et des technologies comme les coffrets muraux, les accumulateurs électriques domestiques ou encore les services de recharge. Ce nouveau label technologie symbolise « l’émotion et l’intelligence », deux valeurs phares du constructeur. L’objectif étant de ne pas fournir uniquement une voiture mais carrément un écosystème complet consacré à l’électromobilité. Grâce à cette stratégie, Mercedes va être en phase avec les nouvelles règlementations concernant la baisse d’émissions polluantes. Avant la fin de l’année 2020, il est impératif que le parc automobile européen réduise son rejet de 95 g de C02/km. D’ici 2030, une baisse de 37,5% des émissions est envisagée. Afin d’atteindre cet objectif, les constructeurs sont mis à contribution.

Mercedes EQA : déclinaison électrique du GLA

En 2017, Mercedes fait sensation au Salon de Francfort en présentant son concept EQA. Il faudra attendre 2021 pour que la production en série démarre. Si lors de cette présentation, l’EQA était une berline, elle va finalement sortir sous la forme d’un SUV. Second modèle de la gamme EQ après l’EQC, l’EQA va même être complété prochainement par l’EQB. À l’inverse de ce qui se fait chez certains constructeurs comme Volkswagen avec sa plateforme MEB dédiée à l’ID.3 et l’ID.4, le crossover électrique de Mercedes va plutôt utiliser la même base que celle du modèle classe A et du multisegment GLA, capable de recevoir un ou deux moteurs et une transmission aux quatre roues ou aux roues avant et arrière. Avec cette plateforme, l’EQA va étrenner deux moteurs électriques de 200 kW au total et placés aux essieux avant et arrière. Une autre particularité concerne l’autonomie de 400 km offerte par des systèmes de batterie innovants de 60 kWh. Il sera possible de récupérer l’énergie via l’usage d’un boîtier mural ou d’un dispositif de recharge par induction. Ce dernier plus particulièrement offre un temps de charge record de 10 minutes seulement pour gagner 100 km d’autonomie. Outre ses multiples caractéristiques techniques, l’EQA plaît également pour son design résolument avant-gardiste. Il dévoile un langage très sensuel où les lignes et moulures ont été minimisées. L’esthétique est mise en exergue par les fibres laser et la technologie d’éclairage. À cela s’ajoute une signature lumineuse originale et pleine de charme rappelant une spirale.

Un financement en leasing du Mercedes EQA

Le prix du Mercedes EQA pourrait atteindre les 60 000 euros. Afin de financer son acquisition, les professionnels ou particuliers qui rêvent de se mettre au volant d’un tel concentré de technologies peuvent miser sur le leasing. Cette formule de location longue durée est très prisée actuellement, car elle permet d’acquérir un véhicule sans en devenir propriétaire. Au bout d’un à cinq ans de location selon la durée convenue, il suffit de le restituer auprès du loueur pour se désengager. En échange de l’usage du véhicule, le locataire est tenu de payer des loyers dont le prix dépend de la durée du leasing, de la limite kilométrique, de l’existence de prestations de services (entretien, maintenance, assistance, assurance) ainsi que de la valeur de rachat. Au moment de souscrire, il est important de demander le montant du premier loyer majoré ainsi que des conditions de reprise en fin de contrat. Ces critères déterminent la qualité d’une LOA ou d’une LLD.