Bornes de recharge en logement neuf pour promoteur immobilier : conseils et devis

En envisageant d’interdire la vente des véhicules thermiques en 2040 en vue d’atteindre la neutralité carbone pour 2050, les mesures prises par l’État devront permettre un large déploiement des véhicules électriques d’ici un avenir proche. Toutefois, pour que cette nouvelle solution de mobilité connaisse un véritable essor, il est plus que nécessaire de lever le principal frein qui pourrait empêcher encore son développement, à savoir la recharge. Dans cette optique, le gouvernement a promulgué de nouvelles lois visant à rendre obligatoire le pré-équipement dans les bâtiments résidentiels pour faciliter la mise en place de solutions IRVE.

L’obligation de pré-équipement dans les bâtiments résidentiels

La loi d’Orientation des Mobilités a été promulguée le 26 décembre 2019 pour apporter de profondes mutations dans la politique de mobilités. Elle a pour objectif de faciliter le transport quotidien pour qu’il soit moins cher et surtout moins nocif pour l’environnement. Une des mesures phares de cette loi LOM est de favoriser la transition vers l’électromobilité en vue d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. En ce sens, l’État a adopté un certain nombre d’initiatives comme la création du droit à la prise, la mise en place du bonus écologique et de la prime à la conversion lors de l’achat d’un VE, l’augmentation des points de recharge et l’obligation de pré-équipement des bâtiments tertiaires et résidentiels.

Sur ce point plus spécifiquement, les promoteurs immobiliers sont confrontés à de nouvelles mesures. Tous les bâtiments résidentiels neufs dont la date du dépôt de permis de construire est comprise entre le 1er janvier 2017 et le 11 mars 2021 doivent pré-équiper au minimum 50% des places de stationnement si le parking comporte moins de 40 places. Ce pourcentage passe à 75% avec plus de 40 places. Concernant les bâtiments résidentiels dont la date du dépôt de permis de construire dépasse le 11 mars 2021, c’est l’ensemble des places de stationnement qui sont à pré-équiper si le parking compte au moins 10 places.

Ce pré-équipement a pour objectif de faciliter la mise en place d’infrastructures nécessaires pour recharger un véhicule électrique. Il implique l’installation de dispositifs d’alimentation et de sécurité des bornes de recharge ainsi que la mise en place de conduits pour les câbles.

Quelle borne de recharge en copropriété ?

Si le programme immobilier du promoteur consiste à construire un bâtiment à usage collectif, une réflexion est de rigueur pour choisir la borne de recharge idéale. Dans ce cadre, deux choix sont possibles : la borne classique ou la borne collective. Pour un promoteur, la première option est la plus simple, car l’installation est réalisée individuellement par chaque copropriétaire qui paiera de sa poche. Avec le droit à la prise, le syndicat de copropriété ne peut pas refuser l’installation d’une borne individuelle, à moins que le bâtiment ne soit déjà équipé. La borne collective quant à elle autorise l’accès à différents utilisateurs à la fois. Elle est disponible sur le parking collectif et doit être en mesure de recharger plusieurs véhicules.

Quelle borne de recharge pour un logement individuel ?

Dans le cadre d’un programme immobilier de maisons individuelles, le promoteur est libre d’installer directement une borne ou de pré-équiper le logement pour que le futur propriétaire puisse facilement installer son infrastructure. L’idéal est de ne pas s’engager dans l’installation de la Wallbox directement, car le choix du modèle dépend de beaucoup de paramètres liés à l’utilisateur. C’est à lui de sélectionner la borne compatible avec son véhicule, et adaptée à ses besoins de recharge.

Néanmoins, si le promoteur immobilier souhaite faire installer une telle infrastructure, il peut miser sur les bornes à puissance modulable. Certains modèles sophistiqués peuvent effectivement délivrer des puissances de 3 à 22 kW, en fonction des besoins de l’électromobiliste. Leur caractère universel les rend particulièrement polyvalents.

L’avantage d’intégrer une solution IRVE aux programmes immobiliers

Installer une borne IRVE dans les logements collectifs ou individuels est intéressant à bien des égards. Cette mesure permet de faciliter la vente du bien. Il est à rappeler que les voitures électriques sont en phase de devenir la nouvelle norme de mobilité avec plus d’un million de ces autos attendues sur les routes pour 2022. De plus en plus d’automobilistes auront alors besoin d’une solution de recharge pour un usage optimal de leur VE. Étant donné que 90% des conducteurs rechargent à domicile, l’intérêt d’une telle installation ne se discute plus.

Les programmes immobiliers mettant en place des solutions IRVE gagnent en valeur ajoutée. Ils proposent un service utile autant aux copropriétaires qu’aux investisseurs.

Les bornes de recharge constituent aussi un moyen d’être en phase avec les tendances actuelles et apportent une touche de modernité aux programmes immobiliers. Certaines d’entre elles sont désormais équipées de dispositif de recharge intelligente et d’un système de pilotage à distance pour permettre une économie énergétique aux utilisateurs. Cet argument commercial pourra être valorisé par les promoteurs afin d’augmenter l’attractivité autour de leurs biens immobiliers.