Quelle puissance de prise renforcée pour sa voiture électrique ?

La recharge d’une voiture électrique peut s’effectuer de plusieurs manières. Si l’usage de la prise domestique est particulièrement plébiscité des conducteurs en raison de son caractère économique, il a pour inconvénient de manquer de sécurité et de puissance. En alternative, il vaut mieux se tourner vers la prise renforcée, spécialement conçue pour recharger une voiture électrique en toute sécurité. Quelle est la puissance émise par cette prise renforcée ?

La puissance de la prise renforcée

La prise renforcée est une solution destinée à recharger une voiture électrique ou hybride rechargeable. Elle fait partie de la catégorie des recharges dites « lentes », car elle déploie une puissance limitée par rapport aux bornes de recharge. Une prise renforcée permet de recharger entre 3,2 kW et 3,7 kW monophasé jusqu’à 16 A, ce qui la rend beaucoup plus performante qu’une prise domestique dont la puissance est limitée à 2,3 kW ou 10 A. En utilisant une prise renforcée, les utilisateurs pourront gagner entre 20 à 40 km d’autonomie en une heure. Ils devront patienter une nuit entière pour que leur auto se recharge jusqu’à 200 km.

Pour que cette prise soit plus efficace qu’une prise domestique standard, les fabricants ont apporté certaines améliorations. Cet équipement bénéficie d’une conductivité supérieure grâce à l’usage de matériaux spécifiques. Ensuite, le câble de recharge a la possibilité d’identifier la prise à travers la mise en place d’un système ingénieux. Ce dispositif de détection prend la forme d’un aimant implanté dans la prise lui permettant ainsi de reconnaître le type de câble qui se branche à elle. Cela va éviter les risques de surcharge à puissance trop importante. C’est d’ailleurs grâce à cette solution que la prise renforcée est considérée comme beaucoup plus sécurisée que la prise domestique classique.

Autre chose à savoir : le câble compatible avec la prise renforcée n’est pas systématiquement fourni avec le véhicule. L’utilisateur devra alors acheter le câble de recharge pour pouvoir utiliser ce système de recharge.

Quelles sont les particularités de la prise renforcée ?

La prise renforcée est une invention de l’entreprise Legrand. Elle est communément connue aussi sous le nom de prise green’up. Apparue sur le marché à partir de 2014, elle a été conçue suite à un constat simple : 80% des utilisateurs de voitures électriques ou hybrides rechargeables rechargent à leur domicile. Or, la prise domestique est trop lente et peu sécurisée, ce qui la rend inadaptée à cet usage. La borne de recharge quant à elle est contraignante et onéreuse à installer. La prise renforcée s’inscrit alors comme une alternative entre ces deux solutions. Elle offre l’opportunité aux utilisateurs de recharger depuis leur garage de façon plus confortable, sécurisée et rapide. Certaines prises sont même munies de fonctionnalités avancées qui donnent par exemple la possibilité de piloter à distance les heures durant lesquelles la recharge doit fonctionner. Une manière pour les utilisateurs de profiter des prix bas appliqués durant les heures creuses.

Quels sont les points forts et les points faibles de la prise green’up ?

La prise renforcée fait énormément parler d’elle auprès des conducteurs de voitures électriques en raison de ses nombreux atouts. Un de ces avantages phares concerne la sécurité apportée lors de la recharge. Lors de l’utilisation d’une prise domestique, les risques de surchauffe voire d’incendie sont élevés lorsque le branchement dure des heures. Ce type d’incident est évité avec la prise renforcée qui garantit une recharge dans les meilleures conditions. Son autre point fort repose sur son temps de recharge optimisé. Sur une prise domestique de 8 A-1.8 kW, il faut par exemple 32 heures pour recharger de 10 à 100% une Renault Zoé équipée d’une batterie de 40 kWh. Avec une prise de 10 A-2,3 kW, ce délai passe à 25 heures. Si le conducteur décide d’utiliser une prise renforcée de 3,2 kW – 14 A, il recharge sa Zoé en 18 heures. Par rapport à une borne de recharge ou Wallbox, la prise renforcée se veut aussi plus intéressante, car son installation est rapide et aisée. Inutile de prévoir de lourds travaux pour réaliser la pose qui doit, par contre, être prise en charge par un électricien certifié IRVE. Enfin, la prise green’up plaît aussi pour son caractère intelligent. Les dispositifs évolutifs actuels permettent de gérer à distance la recharge par le biais d’un smartphone, ce qui s’avère rudement pratique.

Le négatif, la prise renforcée ne se montre pas toujours aussi pratique qu’elle le démontre à cause de la nécessité d’acheter en plus le câble de recharge rarement livré avec le véhicule. L’utilisateur doit alors prévoir un budget supplémentaire pour disposer de cet accessoire.

Attention, l’usage de la prise renforcée est aussi limité. Cette solution s’adresse exclusivement aux particuliers pour une utilisation privée. Les usages intensifs sont prohibés, ce qui rend ce dispositif inadapté pour les entreprises ou les collectivités. Ce public devra plutôt se tourner vers les bornes de recharge beaucoup plus puissantes et efficaces, mais nettement plus onéreuses.

Quel budget prévoir pour installer une prise renforcée ?

Le prix de la prise renforcée dépend de plusieurs paramètres tels que la marque choisie ou encore le modèle de prise. En général, un budget de 150 à 300 euros est à prévoir pour bénéficier d’une telle installation chez soi. Certains constructeurs automobiles fournissent des prises renforcées gratuitement à leurs clients, comme c’est le cas chez Peugeot. Les utilisateurs n’ont plus qu’à payer le coût de la main-d’œuvre aux environs de 250 euros.

Sur ce point, il faut savoir que l’installation d’une prise renforcée ne peut être effectuée que par un technicien certifié IRVE. Ce spécialiste opère un diagnostic des systèmes électriques de la maison pour s’assurer qu’ils sont conformes aux normes en vigueur. Le cas contraire, il faudra réaliser une rénovation de l’installation électrique. La pose d’un disjoncteur différentiel sera aussi effectuée par le technicien.

Afin d’avoir une idée plus précise du montant total de l’intervention de l’entreprise installatrice, une demande de devis est impérative. Ces chiffrages financiers peuvent être sollicités auprès de plusieurs installateurs à la fois afin d’opérer facilement une mise en concurrence des prix et faire de cette manière des économies substantielles.