Puissance nécessaire du compteur électrique pour recharger sa voiture

Pour l’utilisateur de véhicule électrique, la possibilité de recharger le véhicule à domicile est un atout non négligeable, c’est pourquoi les électromobilistes sont tentés d’installer une borne de recharge chez eux. Avant de se lancer dans cette installation, il convient cependant de prendre en compte certains éléments comme la puissance de votre compteur électrique et la puissance de charge maximale supportée par le véhicule. Si vous n’êtes pas familiarisé avec ces notions, voici quelques éclaircissements qui devraient vous aider.

Comment déterminer la puissance de son point de recharge domestique ?

En règle générale, la puissance de votre borne de recharge aura une influence sur le temps de charge de votre véhicule électrique, c’est pour cette raison qu’il faut réfléchir avant de faire l’acquisition de la borne. Avec une borne d’une puissance élevée, le véhicule se chargera plus vite et inversement. Néanmoins, il ne suffit pas de se doter de la borne la plus puissante pour bénéficier d’un temps de charge rapide. D’autres facteurs devront être considérés, à commencer par la puissance de charge maximale supportée par le véhicule. Si la voiture n’est capable de supporter qu’une puissance de 7,4 kW, il sera inutile de choisir une borne de 11 kW ou plus. Il ne se chargera au maximum qu’à 7,4 kW. Selon l’usage que vous faites de votre véhicule électrique, vos besoins en matière de recharge ne seront pas non plus les mêmes. Dans le cas où vous roulez exclusivement en ville quotidiennement, l’usage d’une borne d’une grande puissance n’est pas nécessaire. En effet, il vous suffit de récupérer quelques kilomètres d’autonomie pour assurer votre déplacement quotidien. Vous n’aurez même pas besoin de faire le plein de votre batterie. En revanche, si vous effectuez des déplacements plus importants, une borne de recharge puissante est nécessaire pour vous permettre de gagner le maximum d’autonomie en un temps plus court. Enfin, il faut également considérer la puissance affichée par votre compteur électrique pour déterminer la puissance de borne dont vous devez disposer.

Quelle puissance de compteur électrique pour une borne de recharge domestique ?

Comme vous le savez surement, vous ne pouvez pas solliciter une puissance électrique supérieure à celle que votre compteur électrique est en mesure de vous fournir. Si vous ne respectez pas cette limite, vous risquez de tout faire disjoncter. La puissance d’un compteur électrique domestique s’exprime en kilovoltampère (kVA) dont la valeur est égale à 1 kW. En fonction de votre contrat d’électricité, votre compteur peut afficher une puissance allant de 3 kVA à 36 kVA. Vous avez la possibilité de retrouver cette information sur votre facture d’électricité, mais en cas de doute, il ne faut pas hésiter à contacter votre fournisseur d’énergie. Pour éviter que l’installation électrique ne disjoncte, vous devez faire en sorte que la puissance de votre compteur soit supérieure à celle de la borne de recharge. Ainsi, si vous comptez installer une borne de recharge de 7,4 kW, vous aurez besoin d’un compteur électrique qui délivre au moins 9 kVA et pour une borne de 22 kW, il faut un compteur électrique délivrant 24 kVA ou plus. Dans le cas où la puissance fournie par votre compteur n’est pas adaptée à vos besoins, sachez que vous pouvez demander à changer votre contrat d’électricité. Cela impliquera cependant une hausse du prix de votre abonnement. Si un abonnement d’une puissance de 3 kVA coûte un peu plus de 8 euros, un abonnement pour 36 kVA est de 31 euros.

Est-il nécessaire de changer de puissance de compteur électrique ?

Vous avez vérifié la puissance de votre compteur électrique et elle est supérieure à celle de votre borne de recharge ?, vous ne serez peut-être pas obligé de modifier votre abonnement. Néanmoins, vous devez savoir que la borne de recharge ne sera pas le seul équipement qui sera branché sur votre compteur. Il convient également de tenir compte de l’électroménager allant du four électrique au réfrigérateur en passant par le chauffage et le chauffe-eau. Additionnez la puissance de tous vos équipements et vous obtiendrez la puissance électrique nécessaire. Cela vaut cependant pour le cas où vous rechargerez votre véhicule en même temps que les autres appareils fonctionnent. Si vous choisissez de recharger le véhicule la nuit pendant que tous les autres appareils sont inutilisés, vous n’aurez surement pas besoin de changer d’abonnement. À noter que le courant qui passe dans un compteur électrique domestique est alternatif. Qu’il soit monophasé ou triphasé, vous n’aurez jamais la possibilité d’installer une borne de recharge rapide chez vous. Ce type de borne a besoin d’être alimenté en courant continu comme celui qui alimente les bornes de recharge publiques. Quelle que soit la puissance de votre compteur électrique, il est possible qu’une mise aux normes soit requise. Cela concerne surtout les installations électriques anciennes qui ne répondent plus aux normes de sécurité. Des travaux de remise aux normes sont donc à prévoir, ce qui augmentera votre budget d’installation de borne de recharge domestique.