Prise renforcée Green’Up : caractéristique, avantages, inconvénients

Près de 80 % des propriétaires de véhicules électriques recharge leur voiture à leur domicile. Plusieurs solutions s’offrent à eux. Ceux qui résident dans une habitation individuelle peuvent utiliser une simple prise domestique, une prise dite renforcée ou un boitier mural appelé wallbox. Ceux qui habitent en copropriété peuvent bénéficier de bornes de recharge. Ces dernières sont plus performantes car plus puissantes et permettent de recharger un véhicule électrique en peu de temps. Mais il existe une solution pour augmenter la puissance de charge si l’on passe par une prise domestique : la prise Green’Up. Explications.

Qu’est-ce que la prise Green’Up ?

La prise Green’Up a été inventée en 2014 par la société Legrand, spécialiste mondiale des infrastructures électriques. Elle fait partie de la gamme des prises dites « renforcées ». Cette prise permet d’augmenter la puissance de charge d’un véhicule électrique sur une prise domestique qui offre une intensité de courant limitée et ne permet pas de bénéficier notamment d’un temps de recharge optimum. Cette prise ressemble pratiquement en tout point à une simple prise électrique et elle s’installe simplement sur une prise murale.

La prise Green’Up représente un bon compromis entre la simple prise d’électricité domestique et le boitier mural (Wallbox) qui peut être utilisé par les propriétaires de véhicules électriques et qui présente davantage d’atouts comme de recharger son véhicule plus rapidement qu’avec une simple prise, de piloter et de gérer la programmation de la recharge par exemple en heures creuses, ou encore de sécuriser son installation électrique domestique.

La prise Green’Up s’utilise avec un câble de recharge spécifique dont certains véhicules électriques comme la Renault Zoé par exemple sont équipés. Concrètement, ce type de prise permet une recharge lente jusqu’à 3,2kW en courant alternatif monophasé sous 14A maximum, alors qu’une simple prise domestique ne supporte que 2,3kW. Cela représente de 20 à 40 km d’autonomie rechargée par heure, soit environ 200 km pour une nuit de recharge. La prise Green’Up doit cette performance à la conductivité des matériaux qui la composent et à son système de reconnaissance du câble de recharge utilisé qui évite les risques de surcharge.

Les avantages de la prise Green’Up

Le premier des avantages d’une prise Green’Up est d’augmenter la puissance de recharge, donc le temps de recharge d’un véhicule électrique à domicile (environ deux fois plus rapidement qu’avec une simple prise). Comparé à une prise domestique, elle évite les risques de surchauffe. Elle peut aussi s’installer à n’importe quel endroit de la maison à partir de 80 cm du sol.

Cette prise existe sous différentes formes dont notamment une version qui permet de la piloter à distance grâce à un smartphone et de la mettre en marche en heures creuses, ou tout simplement de l’éteindre ou de l’allumer.

Les inconvénients de la prise Green’Up

Compte tenu des performances en termes de sécurité et de temps de recharge d’un véhicule électrique, même si celui-ci n’est pas encore optimum par rapport aux bornes de recharge par exemple, la prise Green’Up a un prix relativement élevé, aux alentours de 200 euros si elle comprend un disjoncteur différentiel dont il est conseillé d’équiper son compteur électrique. De plus, il s’agit d’une prise qui ne peut être installée que par un électricité habilité, ce qui augmente son coût au final.

Pour fonctionner, la prise Green’Up nécessite un câble de recharge compatible. Si ce dernier n’est pas fourni avec le véhicule électrique, il est assez difficile à trouver sur le marché.

Avec une prise Green’Up, le propriétaire d’un véhicule a aussi la possibilité d’utiliser les bornes de recharge publiques puisque sa compatibilité est prévue. Or, peu de bornes de recharge proposent actuellement la possibilité d’utiliser le système Green’Up.