Recharger une voiture électrique sans permis : quelle solution ?

D’une puissance limitée et d’un confort relatif, la voiture sans permis se destine à une clientèle bien précis : les adolescents à la recherche d’une alternative plus agréable et sécurisée au scooter. Peu polyvalent, ce type de véhicule est essentiellement fait pour la ville. Leur doter d’une motorisation électrique apparaît donc comme une évidence pour la plupart des constructeurs automobiles. Comme tout véhicule électrique, la voiture électrique sans permis a besoin d’une solution de recharge performante. Quelle est la solution de recharge la mieux conseillée ? Réponse.

Voiture électrique sans permis : quelles caractéristiques ?

Comme son nom l’indique, la voiture sans permis est une voiture dont la conduite ne nécessite pas d’avoir un permis de conduire. Elle est généralement accessible à toute personne de plus de 14 ans, et ce même si elle n’a pas obtenu le Code de la route. À l’heure de la mutation du secteur automobile, la voiture sans permis suit le mouvement en se déclinant en version 100% électrique. Plus pratique à l’usage, ce type de véhicule devient ainsi plus écologique et plus économique. Il existe deux catégories de voiturettes électriques. D’une part, on note les quadricycles légers dont la caractéristique est de ne pas dépasser un poids de 425 kg et une puissance de 6 kW. Le quadricycle léger fait 3 m de long tout au plus et 1,5 m de haut. Il ne doit normalement posséder que 2 sièges incluant le siège conducteur. En termes de vitesse, le quadricycle léger électrique est limité entre 45 et 50 km/h. il se conduit avec un permis AM ou BSR dès l’âge de 14 ans.

D’autre part, on a le quadricycle lourd d’un poids maximal de 450 kg et d’une puissance ne pouvant pas excéder 15 kW. Plus imposant que le quadricycle léger, il fait un peu moins de 4 m de long et peut accueillir plus de 2 sièges. Cette deuxième catégorie nécessite cependant un permis B1. Il est important de faire cette distinction, car les réglementations varient d’une catégorie à l’autre.

Voiture électrique sans permis : quelles solutions de recharge ?

La voiture électrique sans permis est dotée d’une petite batterie qui ne lui accorde qu’une autonomie de 75 à 100 km. Contrairement aux voitures électriques calciques, ses besoins en termes de recharge sont donc moins importants. Si on prend l’exemple du Citroën Ami, la capacité de sa batterie est définie à 5,35 kWh et le véhicule n’est compatible qu’avec la recharge en courant alternatif monophasé. Les seules solutions de recharge disponibles pour la voiturette électrique sont donc la recharge via une prise de courant standard, via une prise renforcée ou par l’intermédiaire d’une borne de recharge AC monophasée. Compte tenu de sa lenteur et de son manque de sécurité, la prise de courant ordinaire est déconseillée pour recharger une voiture électrique, quelle que soit la capacité de sa batterie. La prise renforcée constitue une alternative moins onéreuse et plutôt efficace pour une voiture électrique sans permis. Offrant une puissance de charge maximale de 3,2 kW, elle permet à l’utilisateur de recharger son véhicule de manière plus efficace et sécurisée. En utilisant un câble de recharge compatible, cette solution peut être très intéressante en termes de coût. La borne de recharge électrique constitue également une solution de recharge adaptée à la voiture électrique sans permis. Sa puissance va de 3,7 à 22 kW, mais il appartient à chaque client de choisir celle qui correspond le mieux à son usage. Conseillée par tous les fabricants, la borne de recharge reste actuellement la solution de recharge la plus fiable et la plus durable.

Borne de recharge pour voiture électrique sans permis : quels avantages ?

La borne de recharge électrique est la solution de recharge la mieux conseillée, quel que soit le type de véhicule électrique. En effet, elle permet de recharger sa voiture plus rapidement et sécurise la session de charge de manière à protéger le véhicule et son utilisateur. Certes, la voiture électrique sans permis ne nécessite pas une puissance de charge élevée, cependant, la nécessité de la borne de recharge peut s’imposer compte tenu de ses nombreuses options et fonctionnalités. Effectivement, l’utilisation d’une borne de recharge électrique s’avère plus pratique grâce à des fonctions telles que la programmation des heures de recharge, le pilotage à distance ou encore le délesteur intelligent. Avec une borne de recharge connectée, il n’est pas nécessaire de se déplacer auprès de la borne pour le contrôler. Le démarrage et l’arrêt de la recharge peuvent se faire à partir d’une plateforme mobile dédiée. Quant à l’option de programmation, elle permet de profiter des heures creuses où l’électricité est moins chère afin de réaliser des économies. Certains modèles sont conçus pour une installation en extérieur. Leur résistance aux chocs et aux intempéries varie selon leur indice de protection.

Comment choisir sa borne de recharge pour voiture électrique sans permis ?

Le choix d’une borne de recharge pour voiture électrique sans permis dépend d’un certain nombre d’éléments comme les besoins de l’utilisateur ou la capacité de charge maximum du véhicule. Généralement, la capacité de charge ne dépasse pas les 3,7 kW. L’acheteur peut donc se contenter d’une borne d’une puissance de 3,7 kW s’il souhaite profiter d’un temps de charge rapide pour sa voiture électrique sans permis. Cependant, pour que la borne de recharge soit durable et puisse servir en cas de changement de voiture, il est conseillé d’acheter un modèle d’une puissance plus élevée en courant alternatif monophasé. Avec un dispositif de 7,4 kW, le propriétaire pourra anticiper ses besoins futurs, lorsqu’il changera pour un modèle d’une plus grande capacité. D’ailleurs, l’acheteur a la possibilité d’opter pour une borne de recharge d’une puissance variable pour qu’elle s’adapte parfaitement à chaque type de véhicule électrique.

En dehors de la puissance, le choix de la borne de recharge dépend des préférences de son utilisateur. Une borne connectée se révèle plus pratique à l’usage, mais son coût est plus élevé. Les fonctionnalités avancées influent considérablement sur le prix du chargeur. Pour éviter d’exploser son budget, il est recommandé de bien définir ses besoins avant de faire son choix, que ce soit en matière de puissance, de fonctionnalités ou d’accessoires.