Station de recharge pour voiture électrique : les infos indispensables

La station de recharge pour véhicule électrique se définit comme une infrastructure dotée d’une ou plusieurs bornes de recharge permettant aux utilisateurs de brancher leurs véhicules. Elle comporte une place de parking et un point de recharge qui peut se présenter sous la forme d’une borne ou d’un coffret. La station de recharge doit répondre à des normes techniques et à un standard qui est propre à toutes les stations de recharge existant en Europe. Le développement des infrastructures telles que celle-ci constitue un enjeu de taille pour l’avenir de l’électromobilité. En effet, l’indisponibilité des points de recharge constitue un frein à l’achat des véhicules électriques.

Quelles sont les spécificités d’une station de recharge pour véhicule électrique ?

La station de recharge pour véhicule électrique est une infrastructure conçue pour permettre aux véhicules électriques de se ravitailler en énergie. Publique, cette station de recharge est accessible à tous, que ce soit gratuitement ou moyennant un frais d’abonnement. L’infrastructure se présente sous forme de places de stationnements qui intègrent des points de charge. Ce point de charge peut prendre la forme d’une borne sur pied, d’un boitier mural ou d’un totem. Pour des raisons de sécurité et également des raisons techniques, le point de recharge auprès d’une station se présente sous la forme d’un mobilier spécifique avec une armoire électrique. Une telle présentation garantit la sécurité de la recharge et des utilisateurs. En effet, le mobilier est suffisamment robuste pour supporter la puissance du courant délivré, plus particulièrement en ce qui concerne la recharge rapide. Elle permet également d’intégrer un système de facturation ou de paiement direct. La station de recharge de véhicule électrique doit obéir à des normes et des standards afin de garantir pleinement la sécurité des biens. Il s’agit notamment de la norme CEI 61851-1 qui permet de sécuriser les véhicules branchés grâce à un système spécifique, mais aussi d’ajuster la puissance de recharge à la demande de l’utilisateur. On note aussi parmi les normes en vigueur, l’ISO 15118 définissant les protocoles de communications numériques entre le véhicule électrique et le point de recharge.

Comment fonctionne la station de recharge ?

La station de recharge pour véhicules électriques offre tous les modes de recharge possible afin de correspondre à tous les besoins. Ainsi, on peut y bénéficier de la recharge normale, accélérée et rapide. La charge normale auprès d’une station de recharge s’effectue à 3 kW et est accessible à toutes les voitures grâce au câble fourni à l’achat. Cette solution convient aussi bien aux modèles 100% électriques qu’hybrides rechargeables. En ce qui concerne la recharge accélérée, elle peut aller jusqu’à 22 kW auprès d’une station de recharge. Cela correspond à la limite que peut fournir la prise de type 2 en courant alternatif triphasé. Elle convient également à la voiture 100% électrique et hybride rechargeable. S’il est possible de bénéficier de la recharge normale et accélérée à domicile via une wallbox, la recharge rapide fait la particularité des stations de recharge publiques. Pouvant atteindre les 250 kW, la recharge rapide nécessite un courant continu qui n’est pas proposé par les réseaux d’alimentation domestiques. En DC, elle est particulièrement utile dans le cadre de déplacements en urgence. Elle permet de recharger la batterie en quelques minutes pour un trajet spécifique. Cela étant, le recours à ce type de recharge doit rester occasionnel pour préserver la santé de la batterie du véhicule.

La recharge auprès d’une station se fait soit gratuitement soit payante. Pour cette dernière, la facturation se déroule de trois manières différentes. La facturation au kWh est considérée comme la plus juste. Vous ne payez que l’électricité que vous consommez, quelle que soit la durée de la recharge. Cependant, c’est la facturation à l’heure ou à la minute qui est la plus employée. Certains opérateurs optent également pour la facturation au forfait et sont en mesure de personnaliser leurs offres.

Comment trouver la station de recharge la plus proche ?

À l’heure actuelle, la France compte au moins 43 700 points de recharge à travers tout le pays, toutefois, il n’est pas encore évident de les retrouver lorsqu’on en a besoin. Pour faciliter la vie des automobilistes, une carte des bornes de recharge publiques est disponible sur des plateformes spécialisées mises en place par le gouvernement. La page web identifie précisément les stations implantées à proximité du réseau routier national dans un rayon de 5 km, ce qui vous permet de trouver la station la plus proche de vous. La recharge auprès de ces stations peut être gratuite, mais dans la plupart des cas, elle est payante. Il existe plusieurs manières de régler sa séance de recharge selon l’opérateur choisi. La méthode la plus courante est celle du badge d’accès qui est spécifique à un réseau ou interopérable via un service tiers. Plus rare, le paiement par carte bancaire est également possible, mais le plus souvent, cela s’effectue via une application mobile où on utilise un QR code.