Wallbox pour Nissan Townstar : quelle borne de recharge ? Quel coût ?

Le Nissan Townstar est le nouveau véhicule utilitaire électrique de la marque nippone, succédant le NV250. Comme ce dernier, le Townstar est une version rebadgée du modèle Renault Kangoo Van e-Tech, à quelques détails près. Le Nissan arbore par exemple une calandre qui lui est propre avec un nouveau logo. Néanmoins, les équipements et la présentation sont les mêmes sur les deux véhicules. Profitant de cette synergie, le Nissan Townstar se dote d’une batterie de 44 kWh promettant une autonomie de 285 km en cycle WLTP.

Nissan Townstar : la nouvelle fourgonnette électrique basée sur le Kangoo Van

Comme son prédécesseur, le Nissan Townstar reprend les codes du modèle Renault de la même catégorie : le Kangoo Van e-Tech. La ressemblance est cependant moins visible à l’extérieur qu’à l’intérieur puisque le Nissan Townstar est doté d’une calandre qui lui est propre, lui procurant une face avant très caractéristique. À l’intérieur, le Nissan Townstar affiche les mêmes équipements et la même présentation que le modèle Renault. Le volume de chargement est de 3,3 à 3,9 m3 et la charge utile a été ramenée à 800 kg au lieu de 1 000 kg en raison de la présence de la batterie. Le Nissan Townstar est équipé d’un moteur électrique de 122 chevaux pour 245 Nm de couple. Alimenté en énergie, par une batterie de 44 kWh, le véhicule promet une autonomie électrique de 285 km comme avec le Renault Kangoo Van électrique. L’autonomie réelle dépend cependant de plusieurs éléments comme le niveau de charge de la batterie, le type de parcours, la température ambiante ou l’utilisation d’équipements énergivore. En usage normal, le Nissan Townstar est capable de parcourir jusqu’à un peu moins de 250 km. Toutefois, à la différence de Renault Kangoo Van, le Nissan Townstar ne peut pas compter sur la présence d’une pompe à chaleur pour optimiser son autonomie. Équipement propre au Kangoo e-Tech, cette pompe à chaleur utilise la température extérieure pour réchauffer la cabine. Le Nissan Townstar quant à lui devra faire fonctionner le chauffage pour offrir plus de confort à ses occupants en temps de froid, ce qui aura un impact considérable sur l’autonomie du véhicule.

Quelle borne de recharge pour le Nissan Townstar ?

Si l’autonomie du Nissan Townstar peut sérieusement être réduite en raison de l’utilisation du chauffage ou de la climatisation, elle ne rend pas le véhicule moins disponible pour autant, surtout lorsqu’il bénéficie d’une solution de recharge adaptée. Il est important qu’un véhicule électrique tel que le Nissan Townstar profite d’une borne de recharge correspondant à sa capacité. La fourgonnette est compatible avec la recharge accélérée en courant alternatif triphasé d’une puissance maximale de 22 kW. La wallbox la mieux indiquée pour l’utilitaire est donc la wallbox de 22 kW grâce à laquelle il se recharge en une heure et demie. Bien évidemment, il est possible d’opter pour une borne d’une puissance inférieure, mais le temps de recharge sera allongé. Le choix dépendra donc de l’utilisation du véhicule. La wallbox de 22 kW est l’idéal pour les recharges en urgence, toutefois, si le véhicule ne roule pas beaucoup durant la journée, une borne de 7,4 kW voire de 3,7 kW est amplement suffisante. Avec celle de 7,4 kW, le temps de charge est de 3 heures et demie tandis qu’avec celle de 3,7 kW, la recharge dure environ 7 heures.
Il est à noter que le choix d’une wallbox de 22 kW pour le Nissan Townstar implique un changement d’abonnement électrique. L’installation électrique domestique étant généralement de 6 à 12 kVA, celle-ci n’est pas suffisante pour alimenter une borne d’une telle puissance. Il faut au moins bénéficier d’un compteur électrique de 24 KVA afin d’assurer l’alimentation de la borne ainsi que celle des autres appareils électriques du bâtiment.

Installer une borne de recharge pour Nissan Townstar : quel coût ?

Le coût de l’installation d’une borne de recharge pour le Nissan Townstar dépend de plusieurs paramètres dont la puissance souhaitée. En effet, le prix d’une borne est plus ou moins élevé selon sa puissance et les tarifs varient entre 600 et 1 600 euros. D’autres critères entrent également en jeu comme le type de borne choisi ou les équipements qui sont livrés avec le produit. Une borne de recharge connectée est fort pratique, mais coûte plus cher que les autres en raison de ses fonctionnalités. Selon la puissance de wallbox choisi, il peut être impératif de changer d’abonnement électrique, ce qui impliquera des dépenses supplémentaires. Par ailleurs, les frais d’installation de la borne doivent aussi faire partie du budget. Pour en connaitre le montant, il faut effectuer des demandes de devis auprès de plusieurs professionnels. Cela permettra par la même occasion de mettre en concurrence les installateurs et de bénéficier du tarif le plus avantageux. À noter que les aides financières de l’État comme le crédit d’impôt, la TVA réduite ou la prime Advenir sont accessibles pour toute installation de wallbox par un installateur agréé.