Borne de recharge pour sa voiture électrique : peut-on s’en passer ?

Vous voulez utiliser une voiture électrique et en acheter une, mais la question de la recharge vous préoccupe, car vous ne voulez pas installer une borne de recharge chez vous pour différentes raisons ? 80% des propriétaires rechargent leur véhicule électrique à domicile. Pour ce faire, il existe diverses solutions autres que l’installation d’une borne de recharge. À défaut, vous pouvez également opter pour une recharge à l’extérieur.

La borne de recharge : kézako ?

Nul besoin d’être un scientifique pour comprendre le mécanisme d’une voiture électrique : à l’inverse des automobiles thermiques qui nécessitent de remplir le réservoir de carburant pour fonctionner, elle a besoin d’être rechargée au moyen d’un branchement sur une prise de courant. Le véhicule roule grâce à une batterie qui s’apparente à celle d’un ordinateur ou d’un smartphone. Autrefois, l’utilisation d’une prise traditionnelle suffisait pour récupérer l’énergie de cette batterie. Néanmoins, avec l’évolution des technologies utilisées sur ces véhicules électriques qui s’équipent désormais de batteries plus grosses et plus puissantes, l’utilisation d’autres types de prise devient incontournable. On pense notamment aux bornes de recharge appelées aussi Wallbox qui ont été spécialement conçues pour pouvoir alimenter les voitures électrifiées. Ces bornes ont l’avantage d’être assez puissantes pour recharger rapidement et de façon plus sécurisée. Elles peuvent délivrer plusieurs paliers de puissance pour obtenir une charge normale de 3,7 kW et 7 kW et une charge accélérée de 11 kW et 22 kW. Communicante, la Wallbox s’équipe d’un dispositif de contrôle intégré. Il est possible de programmer les moments de la recharge durant la journée pour profiter entre autres des prix bas appliqués durant les heures creuses. Bien qu’elle soit pratique et efficace à bien des égards, la recharge sur Wallbox a un inconvénient : elle nécessite un investissement entre 500 à 1500 euros, hors frais de pose. L’installation exige un budget à part étant donné qu’elle ne peut être réalisée que par un installateur certifié IRVE. Dans ce contexte, on comprend qu’il n’est pas financièrement évident de disposer d’une Wallbox à domicile. Quelles sont alors les autres solutions qui s’offrent à vous pour recharger votre auto ?

Recharger sa voiture électrique à la maison

Afin de vous donner la possibilité de recharger chez vous, les constructeurs équipent leurs voitures électriques d’un cordon de recharge avec lequel vous pourrez vous brancher sur une prise domestique. Le câble universel de Mode 2 a été spécialement conçu pour vous raccorder avec ce type de prise standard. Un des gros avantages de cette solution est qu’elle ne vous coûtera quasiment rien du tout. Vous n’avez besoin d’aucune installation spécifique pour l’utiliser. Par contre, il sera impératif de faire vérifier votre installation électrique par un technicien pour s’assurer que celle-ci s’adapte à cet usage. Comme votre voiture a besoin d’un courant de 8 à 10 A et qu’elle reste brancher pendant plus de 10 heures, cette utilisation intensive peut entraîner des risques de surchauffe si le réseau n’est pas correctement dimensionné. Gardez aussi en tête que si la prise domestique est économique, la recharge s’effectue sur plusieurs heures. De ce fait, il est difficile d’envisager un usage quotidien de votre véhicule électrique.

Une autre alternative qui s’offre à vous consiste à faire installer une prise renforcée green’up. Excellent compromis entre la Wallbox et la prise domestique standard, cette installation offre davantage de sécurité et réduit légèrement le temps de charge par rapport à la prise classique bien qu’elle fasse toujours partie des recharges lentes. Il est aussi possible de disposer d’une fonction de programmation pour activer la recharge en fonction des moments de la journée. Par contre, l’installation exige un budget aux environs de 450 euros en moyenne, à moins d’opter pour des voitures de marques spécifiques comme Peugeot qui équipe gratuitement leurs clients de prise renforcée.

La recharge sur les bornes publiques

Si la recharge à domicile est une idée qui vous déplaît ou si vous n’avez tout bonnement pas la possibilité d’envisager une recharge à l’endroit où vous vivez, vous pouvez recharger votre voiture électrique en passant par les stations publiques qui commencent progressivement à se développer sur le territoire. D’ailleurs, d’ici 2030, le pays compte s’équiper d’au moins 7 millions de bornes électriques. Pour vous dire que cette solution a de l’avenir et peut vous permettre d’échapper à l’installation d’une Wallbox. Reste à connaître les différents moyens disponibles. Sur les espaces publics, il existe par exemple des bornes qui sont accessibles moyennant un paiement. Mais il se peut qu’au fil du temps, ce mode de recharge finisse par vous coûter cher. Une autre alternative est d’utiliser les bornes mises à disposition dans les parkings de centres commerciaux. Bien souvent, elles sont accessibles gratuitement afin d’attirer les clients et les fidéliser. À défaut, vous pouvez également recharger à votre bureau. Beaucoup d’entreprises équipent leurs parkings de bornes de recharge, car de toute façon, la loi les y oblige. Vous pourrez recharger de façon gratuite, de quoi vous permettre de faire des économies.

Pourquoi est-il préférable d’investir dans une Wallbox ?

Même si l’idée d’installer une Wallbox ne vous intéresse pas, vous devrez malgré tout réfléchir à cette option compte tenu des avantages générés. Déjà, la prise domestique ou renforcée est trop contraignante en raison du temps de recharge trop long. Et quant à la recharge rapide sur les bornes extérieures, il est déconseillé de l’utiliser trop régulièrement, car elle peut finir par nuire à la durée de vie de votre batterie.

Si vous finissez par changer d’avis, sachez qu’avoir une borne de recharge vous donne droit à des aides et subventions comme le crédit d’impôt ou le programme Advenir qui réduisent votre investissement. Les constructeurs peuvent vous proposer des services complets pour la pose de votre dispositif, ce qui vous ôte une véritable épine du pied. De plus, il est techniquement possible de sous-louer votre Wallbox de façon à en tirer des revenus supplémentaires comme le font les hôtels ou les commerces en tout genre. Vous pouvez devenir une micro station-service et être rémunéré en faisant payant le temps de recharge. À défaut, votre borne peut tout simplement servir à aider des amis ou d’autres propriétaires de voitures électriques. Electromobilité devient ainsi synonyme de solidarité.