Partir en week-end et vacances en voiture électrique : nos conseils

Partir en voyage en voiture implique un minimum de préparation. Vous devez vérifier que toutes les fonctions de véhicule fonctionnent comme les clignotants ou les phares et aussi contrôler par exemple la pression des pneus. Si le road-trip s’envisage en voiture électrique, plusieurs précautions supplémentaires sont à prendre en considération notamment pour préserver l’autonomie de la batterie et ainsi organiser les longs trajets en toute sérénité.

Préparer correctement l’itinéraire

Les voitures électriques ont été conçues spécialement pour un usage urbain. Cela n’empêche pas que vous pouvez utiliser cette forme de mobilité pour partir en vacances ou en week-end. Pour que votre escapade ne vire pas au cauchemar, pensez toutefois à bien planifier vos trajets. Vous avez intérêt à localiser les bornes de recharge situées sur votre chemin pour pouvoir faire le plein à chaque fois que vous en aurez besoin. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser des applications dédiées comme l’incontournable ChargeMap. Apple propose aussi une fonction de routage à Maps pour permettre aux utilisateurs de connaître le point d’emplacement des stations de recharge. Grâce à cette fonctionnalité, vous ne craindrez plus de tomber en panne sur la route, car vous aurez la possibilité d’identifier les bornes compatibles avec votre voiture. Google suit aussi le pas et propose une fonctionnalité associée à Google Maps qui localise aisément les points de recharge.

Place aux bornes de recharge accélérée ou rapide

Étant donné que durant votre trajet, vous n’avez pas beaucoup de temps pour récupérer l’énergie de votre batterie, vous allez devoir cibler principalement les bornes de recharge accélérée ou rapide adaptées aux capacités du véhicule. Globalement, vous ne devez pas opter pour les bornes rapides si votre voiture n’est pas en mesure d’encaisser une puissance de charge élevée. À titre d’exemple, une Renault Zoé est dépourvue d’un chargeur rapide et de ce fait, si vous vous branchez sur une borne de 43 kW, votre voiture ne chargera qu’à 22 kW maximum sur sa prise Type 2. Non seulement vous risquez de payer plus cher votre charge si la tarification s’effectue au temps, mais en plus, vous encombrez une borne qui pourrait être plus utile pour un autre automobiliste. Les applications de géolocalisation de bornes vous informent de la puissance délivrée par la station, choisissez donc bien celle qui est compatible avec votre voiture.

Choisir des hébergements avec des bornes de recharge

Si vous planifiez vos vacances en fonction de l’existence de bornes de recharge sur les lieux d’hébergement, de loisirs ou de pauses, vous vous offrez l’opportunité de découvrir des endroits auxquels vous n’aurez certainement pas pensé. Un village pittoresque avec de nombreux points d’intérêt historiques ? Un restaurant atypique ? Un paysage parfait pour faire de superbes photos ? L’idéal est de choisir vos hébergements selon les possibilités de recharge offertes. Les chambres d’hôte, les hôtels ou autres campings commencent progressivement à s’équiper de bornes. Durant votre nuitée, profitez-en pour recharger votre auto et repartez sans encombre le lendemain.

Optimiser l’autonomie du véhicule

Pour que votre voiture électrique ne consomme pas de façon excessive, priorité à la préservation de son autonomie. Dans ce cadre, privilégiez une conduite souple et modérée. Vous devez apprendre à anticiper les ralentissements, accélérer en douceur, réduire votre vitesse sur la route et diminuer l’utilisation du frein. Certains équipements de votre voiture sont aussi très énergivores comme la climatisation. Dans la mesure du possible, limitez leur utilisation. Le chauffage consomme aussi beaucoup d’énergie. Au lieu de l’activer, utilisez par exemple les sièges chauffants qui sont moins gourmands en électricité. Autre chose : concernant le stationnement de votre voiture, il est préférable de choisir un endroit couvert surtout si vous comptez partir dans des lieux à température basse.

Par ailleurs, ne nuisez pas à l’aérodynamisme de votre voiture en utilisant par exemple les coffres de toit qui augmentent la consommation énergétique de 15 à 30%. Réduisez aussi le volume de vos bagages, car si le véhicule est trop lourd, forcément il aura besoin de plus d’énergie.

Gare aux imprévus

La bonne préparation d’un road-trip en voiture électrique conditionne le succès de votre escapade. Sur la route, vous serez certainement amené à rencontrer certains imprévus comme des bornes qui ne fonctionnent pas ou qui sont occupées. Pour éviter de ne pas pouvoir récupérer l’énergie de votre batterie, arrêtez-vous autant de fois que possible sur les stations de recharge que vous rencontrerez sur votre chemin. Vous pourrez toujours compter sur votre application de géolocalisation pour les trouver. Sachez aussi que les bornes ralentissent leur puissance de charge lorsque la température extérieure est trop élevée. Si vous passez par des stations de recharge qui ne sont pas bien protégées du soleil en été, ne vous étonnez pas si la recharge prend plus de temps.

Avoir une borne de recharge portative à disposition

Bien que les aires d’autoroute ou les parkings de commerces commencent à se doter plus en plus de bornes de recharge, vous devez toujours vous montrer prévoyant en vous équipant d’une borne de recharge portative de niveau 1 (120 volts). Pour accéder facilement à une prise électrique, il est aussi recommandé d’avoir une rallonge. En dépit de la durée de recharge qui est longue, cela peut représenter une solution d’appoint en situation d’urgence. Il vaut mieux prendre toutes les précautions nécessaires pour échapper aux mauvaises surprises.

Vérifier l’accès aux bornes de recharge

Une autre mesure à prendre lorsqu’on voyage en voitures électriques est de vérifier les horaires d’utilisation des bornes de recharge. Il est aussi recommandé de s’informer sur les modalités d’accès. Une grande majorité des stations utilisent Chargemap Pass, mais il existe certaines d’entre elles qui requièrent un abonnement ou l’usage d’un badge spécifique. Cela est assez fréquent à l’étranger. Parfois, vous pouvez aussi utiliser une connexion internet ou votre smartphone pour pouvoir lancer la recharge.

Gestion de la batterie

La règle quand on utilise une voiture électrique est de ne pas descendre le niveau d’énergie sous la barre des 20%. Car d’une part, cela finit par endommager la batterie et d’autre part, la recharge est beaucoup plus lente. A contrario, au moment de faire le plein, il vaut mieux ne pas aller au-dessus de 80%.