Définition de kW, kWh, MWh, kVA – Abréviations des bornes de recharge

La mobilité électrique est actuellement en plein développement et avec elle on découvre de nouveaux termes techniques qu’on ne maitrise pas forcément en tant que profanes. Il s’agit notamment des unités de mesure comme le kilowatt (kW), le kilowattheure (kWh), le Megawattheure (MWh) ou encore le kilovoltampère (kVA). Il s’avère cependant important de maitriser ces notions afin de connaitre le fonctionnement de la recharge du véhicule électrique. Afin de vous aider, ces différents termes vont être définis dans le cadre de cet article.

Le kilowatt ou kW : une unité de puissance

Le kW est utilisé pour exprimer la puissance électrique d’un équipement. Il s’agit d’une unité de mesure qui sert à évaluer la puissance, c’est-à-dire la force maximum exercée par cet équipement. Par ailleurs, le kW ne sert pas que pour mesurer l’électricité. La puissance d’une voiture est également exprimée en kW sur les cartes grises par exemple. Le kW permettra ensuite de déterminer la puissance du véhicule en « chevaux ». Le kW est multiplié par une valeur d’environ 1,36 pour obtenir la puissance en chevaux d’un véhicule. Si par exemple, votre voiture fait 100 kW, cela signifie qu’elle est d’une puissance de 136 chevaux. En matière d’électromobilité, le kW va alors permettre de connaitre la puissance du moteur du véhicule électrique. Sur le marché, les chiffres varient largement. Le moteur de la mini citadine électrique Citroën Ami est par exemple de 6 kW soit 8 chevaux, tandis que celui de la sportive américaine Ford Mustang Mach-E est de 258 kW soit 351 chevaux.

La borne de recharge en kW

Étant donné que le kW est une unité de mesure de puissance électrique, il est donc également applicable aux bornes de recharge de véhicules électriques. En effet, ces bornes sont conçues pour délivrer de l’énergie à une puissance définie. C’est grâce au kW qu’il est possible de mesurer cette puissance et donc d’identifier la borne de recharge la mieux adaptée pour un véhicule. Sur le marché, la puissance des bornes de recharge varie de 3,7 kW à 22 kW pour les bornes domestiques. Les bornes de recharge publiques quant à elles sont susceptibles d’aller jusqu’à 100 kW, voire plus. Plus la mesure est élevée, plus la puissance délivrée est importante. De ces différentes puissances de charge, on a pu effectuer une classification : de 3,7 kW à 7 kW on parle d’un point de recharge normal, de 11 kW à 22 kW on parle de borne de recharge accélérée et au-delà de 22 kW on parle de recharge rapide.

Le kilowattheure (kWh) pour mesurer l’énergie

La confusion entre l’unité kW et kWh est fréquente, pourtant il s’agit de deux unités de mesure très différentes. En termes de véhicule électrique, la puissance du moteur est exprimée en kW, cependant, il est alimenté en énergie par une batterie dont la capacité est indiquée en kWh, c’est-à-dire, la quantité du kW que la batterie est en mesure de fournir par heure. Bien évidemment, les chiffres fournis par les constructeurs sont des valeurs moyennes puisque la consommation en énergie d’un véhicule change en fonction du climat, du mode de conduite adapté ou de l’usage de certains équipements. Prenons par exemple un véhicule est doté d’un moteur de 50 kW et d’une batterie neuve de 50 kWh. Grâce à cette batterie, la voiture sera alimentée à pleine puissance pendant une heure. C’est ce qui permet aux constructeurs de calculer l’autonomie de leurs modèles. Néanmoins, en usage réel, il existe toujours une petite perte d’énergie en friction ou en chaleur.

Le Megawattheure (MWh)

À l’instar du kWh, le MWh est une unité de mesure de l’énergie consommée par un équipement en une heure. Il s’agit en réalité d’une conversion du kWh. 1 MWh correspond à 106 kWh soit 1 000 kWh. Actuellement, il est impossible d’implanter une batterie d’une telle capacité sur un véhicule électrique. La capacité maximum disponible sur le marché est de 107,8 kWh. On le retrouve sur la Mercedes EQS qui se place ainsi en une rivale de la Tesla Model S grâce à une autonomie de plus de 800 km.

Le kilovoltampère (kVA)

Lorsqu’on parle de kilovoltampère ou kVA, on fait référence à la consommation de l’électricité distribuée par un fournisseur d’électricité. Cette unité de mesure est également souvent confondue avec le kW. Il est néanmoins indispensable de savoir les distinguer pour bien analyser les offres des prestataires, mais aussi la consommation du ménage. La puissance utilisée par la borne domestique est indiquée en kW, cependant la puissance du compteur est exprimée en kVA. La différence entre les deux unités est que le kVA indique une puissance électrique apparente d’une installation alors que le kW indique la puissance électrique nominale. Le kVA mesurera la puissance réellement disponible dans une installation électrique tandis que le kW exprimera la puissance utilisée par la borne de recharge pour fonctionner dans des conditions normales.