Borne de recharge à domicile : comment la choisir ?

Les bornes de recharge représentent la solution la plus préconisée par les constructeurs pour alimenter la batterie d’une voiture électrique en énergie. Elles se veulent plus efficaces que les prises classiques ou renforcées et moins onéreuses que les bornes rapides en courant continu. Pour profiter de tous les avantages de cette solution de recharge, encore faut-il savoir la choisir correctement. Voici quelques pistes pour vous aider.

La marque de votre borne de recharge

Le premier critère qui pourra aiguiller votre choix concerne la marque de votre borne de recharge. La bonne nouvelle est que les fabricants sont aujourd’hui très nombreux à avoir développé et commercialisé des unités de recharge domestique. Sur ce marché, Wallbox reste la référence. La marque propose des solutions de connectivité avancée et des systèmes de recharge intelligente. D’autres enseignes se sont aussi spécialisées sur le sujet comme EVBox ou Zephyr. Il est également possible de vous tourner vers des fabricants leaders dans la fabrication de matériels informatiques comme Schneider ou Hager.

La puissance de votre wallbox

La puissance constitue un critère clé dans le choix d’une borne de recharge. Elle dépend principalement de trois éléments à savoir le type de véhicule, l’utilisation de celui-ci et le compteur électrique domestique.

Tous les véhicules électriques ne se ressemblent pas. L’un des principaux points de différenciation concerne leur chargeur embarqué qui s’occupe de transformer le courant alternatif du réseau électrique en courant continu qui est le seul accepté par la batterie. Si le chargeur embarqué de votre VE ne tolère qu’une puissance de charge maximale de 11 kW, vous devez choisir une borne délivrant une puissance équivalente. La raison est simple : le débit sera bridé par le chargeur embarqué si vous utilisez une puissance supérieure à celle qu’il est en mesure de supporter.

L’utilisation de votre véhicule entre aussi en ligne de compte. Si vous réalisez des trajets courts au quotidien, une borne de 3,7 kW devrait suffire. En revanche, lors de longs trajets fréquents, vous devrez investir dans des unités de 7 kW, 11 kW voire 22 kW.

Concernant votre installation électrique domestique, elle doit être adaptée à l’usage d’une borne de recharge. En cas d’utilisation d’une unité de 11 kW ou de 22 kW exigeant des réseaux monophasés, il se peut que votre réseau électrique doive être réadapté.

Le niveau d’intelligence

Les bornes de recharge bénéficient d’avancées majeures, certaines étant devenues « intelligentes ». Ces unités optimisent la recharge du véhicule via la connexion au réseau facilitant la gestion de l’énergie. Elles permettent aux utilisateurs de contrôler le débit dédié au véhicule tout en prenant en considération les besoins électriques des autres appareils domestiques. Le but est de réaliser des économies énergétiques et d’optimiser la recharge. La borne est associée à des solutions de connectivité par wifi ou Bluetooth qui lui permet de transmettre des informations vers une plateforme de gestion dédiée ou une application mobile. À réception de ces données, l’opérateur du réseau adapte la recharge du véhicule électrique.

Les solutions et indices de protection

Une borne de recharge de qualité est associée à différents indices de protection auxquelles il est important d’y apporter une attention particulière lors de l’achat. L’indice de protection IP assure que le matériel électrique résiste à la pénétration des liquides, de la poussière ainsi que divers corps étrangers. Lorsque votre borne est installée en extérieur, choisissez l’indice IP le plus élevé pour qu’elle ne se dégrade pas sous l’effet de la pluie. L’indice IK pour sa part révèle le degré de résistance face aux divers chocs et autres impacts mécaniques externes.

Le système d’accès

Sans garage ni box privé et que la borne doit être installée dans un parking, vous devez absolument choisir un modèle équipé d’un dispositif d’accès par le biais d’un système RFID, d’un QR Code ou d’une application mobile. Le but est d’éviter un usage non-autorisé par d’autres électromobilistes et d’empêcher la dégradation précoce de l’infrastructure. Vous ne prenez pas non plus le risque de voir vos factures énergétiques augmentées.

Le prix de la borne de recharge

Le tarif de votre borne de recharge s’inscrit comme un autre critère majeur lors de votre sélection. Il dépend de plusieurs éléments tels que la puissance de votre équipement. Il va de soi qu’une borne de 3,7 kW ne sera pas vendue au même prix qu’une autre de 22 kW. Vous pouvez également trouver des modèles à puissance réglable sur le marché, mais qui seront nettement plus chers.

La marque a aussi un impact sur les prix. Tous les fabricants n’appliquent pas la même politique tarifaire, certains se montrant plus abordables que d’autres.

Les fonctionnalités ainsi que les solutions de connectivité disponibles influencent aussi les tarifs des bornes de recharge.

En dernier lieu, le coût de l’installation est à prévoir dans le budget. La mise en place de l’infrastructure doit obligatoirement être confiée à un électricien certifié IRVE si sa puissance dépasse 3,7 kW.