Sans garage, quelles solutions pour recharger sa voiture électrique ?

Tout conducteur de voiture électrique souhaiterait disposer d’une solution de recharge à domicile, mais il arrive que l’installation ne soit pas possible en raison de contraintes de différentes natures. Le fait de ne pas posséder un garage fait partie de ces contraintes. Cela n’est toutefois pas aussi déterminant qu’on le croit puisqu’il existe plusieurs possibilités de recharge domestique d’une voiture électrique, et ce sans garage. En fonction des situations, l’usager est en mesure de bénéficier de la recharge la mieux adaptée à son véhicule électrique.

Recharger une voiture électrique quand on n’a pas de garage

À l’heure actuelle, on assiste à une démocratisation progressive des véhicules électriques. Le nombre de voitures électriques en circulation est de plus en plus nombreux et en parallèle, les solutions de recharge électriques se multiplient. Cependant, pour la majorité des usagers de véhicule électrique, rien ne vaut la recharge à domicile. Beaucoup plus pratique et économique, la recharge domestique de la voiture électrique est préférable à toute autre solution destinée au grand public. L’utilisateur est en mesure de gérer son emploi du temps librement et il peut maîtriser sa consommation grâce au suivi que permettent les dispositifs tels que la borne de recharge murale. Néanmoins, ce ne sont pas tous les utilisateurs de voitures électriques qui possèdent un garage où ils peuvent installer une borne de recharge. Les habitants des copropriétés ne disposent généralement que d’une place de stationnement dans un parking parfois non couvert. Il arrive aussi que l’occupant d’une maison individuelle ne possède pas de garage et qu’il soit obligé de se garer dans la cour. Les usagers rechercheraient alors une solution de recharge adaptée à leur situation.

Une borne de recharge résistante pour les habitants d’une maison individuelle

Une maison individuelle ne possède pas systématiquement un garage bien que la plupart des propriétaires bénéficient de cette installation. L’absence de garage n’est toutefois pas une contrainte déterminante dans le cadre d’un projet d’installation de borne de recharge domestique. Les fabricants soucieux de répondre aux besoins des consommateurs ont anticipé tous les cas de figure lors de l’élaboration de leur gamme de produits. C’est la raison pour laquelle on retrouve des bornes résistantes aux intempéries et aux chocs sur le marché. Ce type de borne se voit attribuer un indice de protection plus ou moins élevé en fonction de son niveau d’étanchéité et de résistance au choc. Généralement, les wallbox ont un indice IP54 qui leur permet de se protéger contre les fortes pluies. En ce qui concerne la résistance au choc, l’indice IK08 permet à la borne de se protéger contre une énergie de choc de 5 joules. Par ailleurs, il faut noter qu’il n’existe aucun risque à recharger sa voiture électrique sous la pluie, à condition que tous les connecteurs soient correctement branchés. En revanche, les fortes chaleurs sont susceptibles de perturber la recharge. Il convient donc d’attendre que le temps se rafraîchisse si on doit brancher sa voiture électrique en extérieur.

Se prévaloir de son droit à la prise en copropriété

Les habitants d’une copropriété bénéficient du droit à la prise qui leur offre la faculté d’installer une borne de recharge individuelle sur leur place de parking. Grâce à l’assouplissement de la loi en matière d’infrastructure de recharge électrique, cette possibilité ne se limite pas seulement aux parkings clos et couverts. Ainsi, l’usager sera en mesure de poser une borne sur son emplacement qu’il soit en extérieur ou en intérieur. La mise en œuvre de ce droit à la prise s’avère cependant plus compliquée qu’en maison individuelle. Le copropriétaire devra notifier le syndic de son intention de poser une borne de recharge. La demande sera présentée devant l’assemblée générale des copropriétaires à la prochaine réunion, mais cette démarche est purement informative. Seul le syndic de copropriété a la possibilité de s’opposer à une demande d’installation de borne de recharge s’il présente des motifs valables devant le tribunal de première instance. Le syndic dispose de 3 mois à compter de la réception de la demande pour saisir le tribunal. À défaut, le demandeur est libre de faire installer sa borne de recharge électrique.
Il est à noter que le financement des travaux incombe entièrement au demandeur. On lui facturera également sa consommation d’électricité grâce à l’utilisation d’un compteur dédié.

Louer une place de parking avec un service de recharge

Lorsqu’il est impossible de faire installer une borne de recharge électrique à domicile en raison d’une absence de garage, l’usager pourra trouver la solution à son problème auprès des professionnels de la location de parking. Les sociétés de parking sont de plus en plus nombreuses à proposer un service de recharge à leurs clients. Ces sociétés bailleresses se chargent de l’installation des bornes de recharges et incluent leurs frais d’usage dans le montant du loyer. Recourir à ce type de service présente un avantage financier de taille dans la mesure où le propriétaire de véhicule électrique n’est pas obligé d’investir dans une borne de recharge. Son seul inconvénient est que certaines zones restent actuellement sous-équipées par rapport à d’autres. On bénéficie davantage de ce type de service dans les grandes agglomérations.

Recharger sa voiture électrique à son bureau

Recharger sa voiture électrique durant les heures de travail fait partie des solutions de recharge à disposition de l’usager de véhicule électrique qui ne possède pas de garage. Il met alors à profit le temps où le véhicule est à l’arrêt pour récupérer quelques dizaines de kilomètres d’autonomie. Aujourd’hui, les entreprises sont nombreuses à mettre à disposition de leurs employés des bornes de recharges électriques. Souvent, elles sont proposées à titre gracieux, mais certains employeurs facturent les heures de recharge. L’installation de l’infrastructure est entièrement à la charge de l’entreprise et c’est également à elle de régler les factures d’électricité.

La borne de recharge publique disponible auprès des stations de recharge constitue par ailleurs une solution de recharge envisageable sin on ne dispose pas d’un garage. Cependant, il convient de réserver cette option aux situations réellement urgentes. La recharge rapide étant néfaste pour la batterie d’une voiture électrique, le conducteur ne devrait avoir recours à cette solution que de manière occasionnelle.