Borne de recharge 50kW : pour quel type d’installation ?

Le temps de charge d’une voiture électrique est l’élément le plus handicapant pour ce type de véhicule. Selon les modèles, cela prend parfois plus de 10 heures pour remplir une batterie sur certaines bornes domestiques. Mais comme les technologies évoluent, il est désormais possible de bénéficier de solutions de recharge plus performantes. La plupart des véhicules électriques de nouvelle génération ont par exemple une capacité de rechargement élevée, ce qui leur permet de se brancher sur une borne de recharge rapide, grâce à un câble spécifique. Comment avoir accès à ces bornes de recharge rapides ? Explications.

La borne de recharge de 50 kW

Il existe sur le marché, plusieurs types de bornes de recharge dont la puissance va de 3,4 kW à 22 kW ou plus. Ces bornes de recharge se présentent souvent sous forme d’une Wallbox, à installer à domicile ou dans le parking d’une entreprise, et offrent une recharge dite normale avec une borne de 3 kW et accélérée avec une borne allant de 11 à 22 kW. En complément de ces deux types de recharge, il existe ce que l’on appelle la recharge rapide qui permet de recharger les voitures électriques pouvant supporter une puissance de charge de 43 kW et plus. Il s’agit d’un mode de charge à gros débit qui réduit à moins d’une heure le temps de récupération de la voiture électrique avec une puissance de 50 kW et plus. Les bornes de cette puissance ne sont cependant pas accessibles aux particuliers puisque la puissance maximum d’une Wallbox est de 22 kW. En effet, installer une borne de plus de 22 kW à la maison nécessiterait de revoir tout le raccordement électrique ainsi que le contrat avec le fournisseur d’énergie. D’autant que ce sont des installations à ne recourir qu’occasionnellement si le propriétaire de véhicule électrique souhaite conserver sa batterie en bon état le plus longtemps possible.

Borne de recharge de 50 kW : pour quelle installation ?

La borne de recharge de 50 kW est faite pour les installations importantes comme les stations de recharge, ou les parkings de grandes enseignes de commerce. Fonctionnant en courant continu, il permet de profiter d’un temps de charge de 20 à 30 minutes, idéal pour les utilisateurs effectuant de longs trajets. Ces bornes de recharge rapide sont référencées sur les différents sites web des opérateurs. Il est donc facile pour l’utilisateur d’y avoir accès. Ces bornes doivent toutefois proposer plusieurs types de standards afin de pouvoir s’adapter à la majorité des véhicules électriques en circulation. Le standard le plus courant est la prise type 2 qui est le standard européen. Le câble peut supporter jusqu’à 50 kW en courant continu et il est compatible avec des véhicules comme la BMW i3, la Tesla Model 3 ou la Renault ZOE. La prise CHAdeMO est aussi adaptée à la recharge rapide, mais elle se destine uniquement aux véhicules électriques asiatiques. Les véhicules comme la Nissan Leaf pourront donc s’y brancher sans problème. Par ailleurs, la prise Combo CCS constitue la norme européenne en matière de charge rapide. Toutes les voitures électriques acceptant une recharge de 50 kW et plus sont compatibles.

La recharge rapide : l’avenir de l’electromobilité

Selon les constructeurs, il est déconseillé de passer régulièrement par la borne de recharge rapide, car cela influe sur la santé de la batterie de la voiture électrique. Cependant, pour rendre leurs véhicules plus attractifs, ils sont obligés de mettre en avant la possibilité pour leurs produits de faire le plein en 30 minutes voire moins. Pour cela, ils ne cessent de repousser encore plus loin la capacité de rechargement des véhicules électriques. En effet, a l’heure actuelle, il existe des véhicules pouvant accepter une puissance de charge de plus de 200 kW. C’est notamment le cas des modèles haut de gamme comme la Tesla Model S ou l’Audi e-Tron.