Wallbox pour Peugeot e-208 : quelle borne de recharge ? Quel coût ?

Peugeot se veut extrêmement impliquer dans l’offensive électrique. Le constructeur s’est engagé à équiper la majorité de sa gamme de moteurs plus propres. Rien n’y échappe y compris les citadines à l’instar de l’illustre 208 qui étrenne désormais un bloc 100 % électrique. Ce véhicule totalement dans l’air du temps bénéficie d’un avantage notoire : il est compatible avec toutes sortes de solutions de recharge, ce qui lui permet de s’adapter à tous les budgets.

Peugeot e-208 : la lionne qui électrise

Les automobilistes ont plus qu’intérêt à envisager une transition vers l’électromobilité. Pourquoi ? Tout simplement parce que les voitures électriques représentent l’avenir. En optant pour cette solution de transport, ils profitent des coups de pouce accordés par l’État qui encourage la mobilité électrique en octroyant le bonus écologique et la prime à la conversion. À cela s’ajoute le fait qu’utiliser des véhicules propres est plus vertueux pour l’environnement et surtout plus économique grâce au coût d’entretien et de recharge réduit. Parmi les modèles qui méritent toutes les attentions sur ce segment figure la e-208, nouveau fleuron de la gamme Peugeot. La citadine électrique affiche le même pouvoir de séduction que la version thermique grâce à ses multiples atouts : i-cockpit 3D, combiné numérique 3D, tableau de bord intelligent, Peugeot Drive Assist, Active Safety Brake, Park Assist… Munie d’un moteur d’une puissance de 100 kW ou 136 ch pour 260 Nm de couple qui franchit le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes en revendiquant 150 km/h de vitesse maximale, elle étrenne une batterie d’une capacité de 50 kWh développant 340 km d’autonomie en cycle WLTP.

La recharge à domicile : solutions et prix

La Peugeot e-208 est livrée de série avec un chargeur de 7,4 kW monophasé avec un câble mode 2. Celui-ci peut largement être suffisant pour les conducteurs qui parcourent tous les jours moins de 200 km. L’avantage est qu’il est possible d’obtenir gratuitement une prise green’up qui est fournie par Peugeot et qui offre une puissance de 3,7 kW. Si le conducteur veut recharger chez lui sans investissement conséquent, cette prise est ce qu’il y a de mieux. En revanche, il devra débourser un montant de 274 euros pour l’installation par un professionnel. Alors, évidemment, la prise renforcée plaît pour son caractère économique. Toutefois, elle ne conviendra pas pour les plus pressés, car faire le plein de la batterie nécessite au moins 15 heures.

Une autre alternative pour recharger plus rapidement à domicile consiste à investir dans l’installation d’une Wallbox de 7,4 kW. Grâce à cette borne, il suffit de 7h30 pour gagner 100 % de charge sur sa e-208. En échange de ce confort, l’utilisateur doit être prêt à mettre la main au portefeuille. Le prix de la Wallbox est de 571 euros majoré de 396 euros pour la main d’œuvre. À la note s’ajoute l’achat du câble mode 3 monophasé 32 A qui coûte 249 euros. Au total, l’investissement représente 1216 euros. Si l’automobiliste est éligible à certaines aides comme le crédit d’impôt ou le programme Advenir, la facture peut potentiellement baisser.

La recharge accélérée de la Peugeot e-208

Les utilisateurs qui veulent optimiser davantage le temps de recharge pour leur Peugeot e-208 peuvent envisager d’acquérir le chargeur embarqué de 11 kW triphasé mis à disposition en option par le constructeur pour la modique somme de 300 euros. Cette solution est recommandée pour se brancher sur les bornes accélérées disponibles dans les parkings publics ou sur les places de stationnement au bureau. Pour fonctionner, il faudra acheter un câble mode 3 triphasé 22 kW qui vaut 329 euros. Mais attention, ce chargeur doit être relié à une borne de 11 kW ou de 22 kW pour baisser la durée de la recharge. Avec une Wallbox de 7,4 kW, impossible de gagner du temps. Or, si l’on est un particulier, il n’est pas vraiment intéressant d’investir dans une borne de 22 kW étant donné son prix très élevé atteignant 1641 euros.

Brancher la Peugeot e-208 sur une borne rapide

La dernière solution pour récupérer l’énergie de la batterie de la e-208 consiste à utiliser les bornes rapides disponibles le long des autoroutes ou dans certains parkings publics. L’avantage est que le véhicule peut être branché sur ces stations avec un chargeur de base. La petite lionne est en mesure de tolérer une puissance maximale de 100 kW lui permettant de faire le plein en une heure. À noter que cette solution de recharge peut s’avérer onéreuse sur le long terme si elle est utilisée de façon trop régulière. Comme Peugeot ne fait pas partie du réseau Ionity et n’a pas droit aux prix dégressifs appliqués par le réseau, la facture peut finir par être salée. De toute façon, le constructeur déconseille les charges rapides fréquentes, car elles ont tendance à nuire aux performances de la batterie au fil du temps. En définitive, il est préférable de s’en tenir à une Wallbox pour recharger sa citadine électrique dans les meilleures conditions et à prix contenu.