Combien coûte en électricité une recharge de voiture électrique ?

À ses débuts, le véhicule électrique suscitait l’appréhension des consommateurs. Jugé peu autonome par les automobilistes, on ne lui accordait alors aucun crédit. Néanmoins, ces dernières années, la mobilité électrique a connu un développement fulgurant, si bien qu’à l’heure actuelle, les voitures électriques représentent près de 22% des ventes de voitures. N’émettant aucun gaz toxique et ne consommant aucune énergie fossile, le véhicule électrique dispose aussi d’un autre argument de taille, à savoir, l’économie que vous pouvez réaliser avec lui. Effectivement, l’électricité pour 100 km d’autonomie est moins chère que le carburant pour la même distance. Quel est le coût de la recharge de véhicule électrique ? Réponses.

Recharge d’une voiture électrique : quel coût ?

La voiture électrique est une voiture animée par un moteur électrique qui tire l’énergie dont il a besoin de la batterie dont il est équipé. D’une capacité variable d’un modèle à l’autre, cette batterie est rechargée directement à partir d’un connecteur rattaché au véhicule. Pour procéder à la recharge, il suffit de brancher ce connecteur sur une prise de courant classique, une prise renforcée ou une borne de recharge. Bien évidemment, même s’il est possible de se servir d’une simple prise, il est déconseillé de le faire pour des raisons d’efficacité et surtout de sécurité. Pour sa part, la prise renforcée permet de recharger le véhicule en toute sécurité, mais au niveau du temps de recharge, elle reste insatisfaisante. Voilà pourquoi la plupart des constructeurs conseillent la borne de recharge.

Le prix de la recharge de véhicule électrique est calculé sur la base du kWh d’électricité consommé. Le tarif dépend donc du modèle, mais en moyenne, la consommation est de 15 kWh aux 100 km. D’ailleurs, lorsqu’on parle de la consommation d’énergie d’une voiture électrique, on ne doit pas seulement se baser sur les chiffres donnés par les constructeurs. En usage réel, beaucoup de facteurs peuvent influer sur la consommation de la voiture, comme l’usage d’équipements énergivores, les conditions climatiques ou le type de trajet effectué.

D’une manière générale, le coût de l’électricité pour 100 km d’autonomie est moins cher que celui du carburant. Néanmoins, il faut savoir choisir le point de recharge et le moment de recharge. Si vous bénéficiez d’une batterie de 50 kWh, faire le plein de votre véhicule vous coûtera entre 8 et 12 euros.

Recharger son véhicule électrique sur les bornes publiques

Grâce aux infrastructures de recharge mises en place par l’État et les collectivités ainsi que certains organismes, la recharge des véhicules électriques s’effectue très largement auprès des bornes publiques. D’ailleurs, il existe une bonne partie des bornes publiques qui sont gratuites. C’est par exemple le cas des points de recharge en centres commerciaux. En dehors de ces bornes, la recharge est payante. Normalement, le prix de la recharge se calcule sur la base du kWh consommé. C’est ce qui se passe dans d’autres pays d’Europe, à la différence de la France. En effet, la recharge est facturée en fonction du temps passé auprès de la borne. Cela a pour but de dissuader les utilisateurs d’occuper la place alors que sa recharge est terminée depuis longtemps. D’autre part, la recharge peut aussi faire l’objet d’un abonnement forfaitaire dont le tarif dépend de chaque réseau. Les systèmes de facturation des réseaux de bornes de recharge sont susceptibles de varier d’un opérateur à l’autre, c’est pourquoi il est conseillé de comparer les offres.

Il faut noter que la puissance des bornes varie aussi d’un réseau à l’autre, ce qui peut influer sur le temps que vous passerez à recharger votre véhicule. Il s’agit néanmoins de bornes de recharge rapide, donc cela ne vous prendra pas plus d’une heure.

Recharger son véhicule électrique à domicile

En matière de tarif, la recharge à domicile est la solution la plus économique. En effet, le prix de l’électricité consommée dépendra de la consommation en kWh. Chez certains fournisseurs d’énergie, 100 km d’autonomie vaut entre 2,3 et 3,8 euros en heure pleine. Ce tarif est cependant réduit à 1,4 et 2,3 euros en heure creuse. De ce fait, pour économiser sur la recharge de son véhicule, l’utilisateur optimisera les heures creuses. Cela est notamment possible grâce aux bornes de recharge dotées de systèmes de programmation. Le dispositif déclenche la recharge par lui-même aux heures creuses et il arrêtera la charge une fois terminée, sans que vous ayez besoin d’intervenir. Néanmoins, pour bénéficier d’un dispositif de recharge à domicile, il est nécessaire de s’équiper d’une borne de type wallbox. Il s’agit d’un investissement relativement onéreux, mais il le vaut bien dans la mesure où il réduit vos dépenses en énergie d’au moins 3 fois. Le prix d’une borne de recharge dépend de la puissance de charge procurée et de ses fonctionnalités. Il faut cependant compter le prix de l’intervention d’un installateur agréé.

Comment bénéficier d’une borne de recharge domestique ?

La borne de recharge domestique est une solution de recharge avantageuse dont tous les utilisateurs de véhicules électriques devraient bénéficier. Non seulement elle sécurise la recharge, mais elle optimise aussi le temps de charge selon la puissance de la borne choisie et la puissance supportée par le véhicule. Par ailleurs, une telle installation est de nature à offrir une plus-value à votre propriété si vous possédez une maison individuelle. Pour profiter de la borne de recharge à domicile, vous devrez faire appel à un installateur agréé. Ayant reçu une formation spécifique en matière de borne de recharge de véhicule électrique, il sera en mesure de vous conseiller sur le type de borne adapté à votre véhicule et à votre alimentation en énergie. Il procèdera ensuite à l’installation de la borne et le reliera à votre tableau électrique. En fonction de la difficulté des travaux, le coût de l’intervention sera plus ou moins élevé. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de demander des devis personnalisés auprès du plus grand nombre d’installateurs et de comparer. En matière d’aide au financement de la borne, vous pouvez compter sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Le crédit d’impôt obtenu couvre jusqu’à 75% des dépenses engagées dans l’installation de la borne sous réserve d’un plafond fixé à 300 euros pour une borne.