Wallbox pour Citroën ë-Berlingo : quelle borne de recharge ? Quel coût ?

En déclinant son modèle de ludospace en une version 100 % électrique, le constructeur français porte à trois le nombre de véhicules zéro émission de sa gamme. Après le Citroën e-C4 et le Citroën e-Spacetourer, le Citroën e-Berlingo profite de la technologie de Stellantis en s’appuyant sur la plateforme EMP2 commune à tous les modèles de fourgonnettes du groupe, à l’instar du Peugeot e-Partner et e-Rifter et l’Open Combo-e. Véhicule idéal pour les familles souhaitant réduire leur émission de CO2, le Citroën e-Berlingo devrait profiter d’une borne de recharge domestique à partir de laquelle il pourra se recharger tranquillement, notamment durant les heures creuses où le prix de l’électricité est moins cher. Quelle borne de recharge choisir pour le Citroën e-Berlingo ?

Citroën e-Berlingo : modularité et équipement

À l’instar des autres modèles de ludospace du groupe Stellantis, le Citroën e-Berlingo se voit doter d’une motorisation électrique d’une puissance de 136 chevaux ainsi que d’une batterie de 50 kWh offrant une autonomie théorique de 280 km en cycle WLTP. Pour se distinguer, le modèle va alors miser sur d’autres qualités comme la modularité. Le véhicule offre en tout 6,40 m2 de surface entièrement modulable avec une capacité de rangement de 167 litres et un coffre d’un volume allant de 597 litres à 2 126 litres une fois que tous les sièges ont été rabattus. Les sièges du deuxième rang et du passager avant sont escamotables de manière à obtenir un plancher plat et une longueur de chargement de 2,70 m. Et grâce au système Modutop, le véhicule gagne 92 litres de rangement supplémentaire. Le Citroën e-Berlingo est également un véhicule bien équipé avec un large choix de fonctions d’aides à la conduite, le GPS et un écran central très ergonomique. Néanmoins, du côté de l’autonomie, le Citroën e-Berlingo est encore loin de faire l’unanimité. Pour un véhicule censé offrir une autonomie de 280 km, sa consommation en énergie est légèrement au-dessus de ce qui a été annoncé, soit 19,5 kWh aux 100 km. L’autonomie réelle du véhicule ne dépasse donc pas les 230 km en usage réel, ce qui parait encore très peu pour un véhicule familial.

Quelle borne de recharge choisir pour le Citroën e-Berlingo ?

Pour un véhicule électrique tel que le Citroën e-Berlingo, la possession d’une borne de recharge domestique est primordiale. Ce dispositif propose effectivement de réduire le temps de charge du véhicule de manière considérable afin de permettre à la famille de profiter de toute la capacité du véhicule. D’ailleurs, une borne de recharge à domicile offre de nombreux avantages comme la sécurité de la recharge, ou encore l’économie sur le prix de l’électricité. Mais avant de choisir la borne idéale pour le Citroën e-Berlingo, il convient d’en connaitre les caractéristiques de recharge. Le ludospace est compatible avec la recharge normale et accélérée en courant alternatif. Sa capacité de charge maximale est de 11 kW, ce qui lui permet de faire le plein de sa batterie en 5 heures sur une borne de la même puissance. Bien évidemment, le ludospace est aussi compatible avec la recharge rapide en courant continu jusqu’à 100 kW. Dans ce cas, le ravitaillement se réalise en à peine 30 minutes, mais il est déconseillé d’y avoir recours trop souvent au risque d’endommager rapidement la batterie. La solution de recharge idéale pour le Citroën e-Berlingo est la wallbox de 11 kW, bien qu’il puisse aussi profiter d’une borne de 3,7 ou de 7 kW.

Quel budget pour l’installation d’une borne de 11 kW pour le Citroën e-Berlingo ?

En matière d’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques à domicile, le budget est généralement divisé en deux. D’une part, il y a le budget consacré à l’achat du dispositif en lui-même et d’autre part on retrouve le budget destiné aux frais d’installation par un professionnel. Effectivement, le recours à un installateur agréé est indispensable pour ce genre d’installation compte tenu de la puissance de la borne et des enjeux que représente la borne de recharge. Ces frais d’installation varient d’un professionnel à l’autre, mais aussi en fonction des difficultés particulières rencontrées lors des travaux. Un devis personnalisé est alors nécessaire pour connaitre le coût de l’opération de manière plus précise. Par ailleurs, le prix d’une borne de recharge de 11 kW est également variable. En moyenne, il faut compter entre 600 et 1 600 euros pour une wallbox d’une telle puissance. Le tarif dépend notamment des fonctionnalités incluses dans le dispositif et des équipements qui l’accompagnent. Les bornes de recharge connectées sont par exemple plus chères, car elles proposent des options pratiques très intéressantes, dont la programmation des heures de recharge. Avec une telle option, l’utilisateur définira à distance l’heure à laquelle la session de recharge commence et se termine. Ainsi, s’il décide de faire le plein de sa batterie durant la nuit, il ne sera pas obligé de se lever pour débrancher le véhicule.